Zlabia.com Le Rendez-vous des Juifs d'Algerie





A la suite de l'article : "Moi Naim, 24 ans, futur rabbin d'Algérie"

Envoyé par naim_noam 
LA TERRE RETROUVEE
23 juillet 2012, 13:00
Les Juifs résidant en Israël sont rentrés chez eux après 2000 années d'exil.Chacun est libre de partir ou d'y rester.
Re: A la suite de l'article : "Moi Naim, 24 ans, futur rabbin d'Algיrie"
23 juillet 2012, 15:10
Quote
naim_noam
Quote
RelaxBar
Avant de plaider la cause des antisémites,relisez comment le Coran traite les "koffars" en général et les Juifs en particulier.Rappelons que ce livre est lu et approuvé par un milliard de musulmans comme vous.

Vous suivez les professionnels de la désinformation et de la falsification des faits et des religions. Le Coran comporte plusieurs catégories de juifs cités : ceux qui croient à la religion y compris le Judaïsme, ceux-là le Coran oblige les musulmans à les respecter. Je peux vous citer les versets (pour le moment je n'ai pas de temps).

Vous essayez d'éluder l'essentiel de mes écrits : l'antisémitisme est en grande partie développé par ces riches juifs, vous faites semblant de ne pas comprendre ce que j'écris, car, c'est une vérité que la lutte des classes saute aux yeux, ces riches juifs créent de toute pièces la haine contre les juifs, ils incitent les gens à haïr les juifs pour pouvoir trouver les alibis et les justifications à leur domination de classe riche et égoïste au détriment des juifs pauvres.
Cette vérité qui éclaire sur cette histoire d'antisémitisme, il ne faut pas que la grande masse des juifs et non-juifs la découvre.
Vous essayer de brouiller les cartes et éluder la vérité et les causes réelles de cet "antisémitisme" nourrit et utilisé par la classe riche des juifs afin de perpétuer sa domination contre les classe exploités juives et non-juives. L'analyse marxiste est égalitaire, anti-raciste, anti-ségrégrationniste et libertaire si je puis dire.

Vous avez-vu que sont devenus ces synagogues en Algérie ?

A voir => : [zlabia.com]

TOUS sont abandonnées, transformées en des lieu complètement délabrés et vous allez nous faire croire que être soit disant "Musulman", c'est respecter les autres (Juifs, Chrétiens, Bouddhistes, Athées, etc...) ?

Alors qu'en Israël, tout les Cultes Musulmans sont respectées et représentées par la législation du pays dans la Constitution Israélienne!

Vous avez-vu que sont devenus les cimetières Juifs en Algérie ?

A voir => : [zlabia.com]

Une bonne proportion sont PROFANES, DÉTRUITS, complètement laissé à l'abandon...

Alors vous allez pas nous faire croire votre propagande ici dans ce forum! eye rolling smiley
Re: A la suite de l'article : "Moi Naim, 24 ans, futur rabbin d'Algיrie"
23 juillet 2012, 22:37
Tres bien dit, Bensamy!

"Une bonne proportion sont PROFANES, DÉTRUITS, complètement laissé à l'abandon..."

Mais cela ne compte pas, c'est un monde invisible, car c'est une minorite, et les minorites ne comptent pas en Algerie, les autochnotes inclus..
Re: A la suite de l'article : "Moi Naim, 24 ans, futur rabbin d'Algיrie"
25 juillet 2012, 08:43
Quote
la_verite_fait_peur
Quote
Bensamy
Quote
naim_noam
Quote
RelaxBar
Avant de plaider la cause des antisémites,relisez comment le Coran traite les "koffars" en général et les Juifs en particulier.Rappelons que ce livre est lu et approuvé par un milliard de musulmans comme vous.

Vous suivez les professionnels de la désinformation et de la falsification des faits et des religions. Le Coran comporte plusieurs catégories de juifs cités : ceux qui croient à la religion y compris le Judaïsme, ceux-là le Coran oblige les musulmans à les respecter. Je peux vous citer les versets (pour le moment je n'ai pas de temps).

Vous essayez d'éluder l'essentiel de mes écrits : l'antisémitisme est en grande partie développé par ces riches juifs, vous faites semblant de ne pas comprendre ce que j'écris, car, c'est une vérité que la lutte des classes saute aux yeux, ces riches juifs créent de toute pièces la haine contre les juifs, ils incitent les gens à haïr les juifs pour pouvoir trouver les alibis et les justifications à leur domination de classe riche et égoïste au détriment des juifs pauvres.
Cette vérité qui éclaire sur cette histoire d'antisémitisme, il ne faut pas que la grande masse des juifs et non-juifs la découvre.
Vous essayer de brouiller les cartes et éluder la vérité et les causes réelles de cet "antisémitisme" nourrit et utilisé par la classe riche des juifs afin de perpétuer sa domination contre les classe exploités juives et non-juives. L'analyse marxiste est égalitaire, anti-raciste, anti-ségrégrationniste et libertaire si je puis dire.

Vous avez-vu que sont devenus ces synagogues en Algérie ?

A voir => : [zlabia.com]

TOUS sont abandonnées, transformées en des lieu complètement délabrés et vous allez nous faire croire que être soit disant "Musulman", c'est respecter les autres (Juifs, Chrétiens, Bouddhistes, Athées, etc...) ?

Alors qu'en Israël, tout les Cultes Musulmans sont respectées et représentées par la législation du pays dans la Constitution Israélienne!

Vous avez-vu que sont devenus les cimetières Juifs en Algérie ?

A voir => : [zlabia.com]

Une bonne proportion sont PROFANES, DÉTRUITS, complètement laissé à l'abandon...

Alors vous allez pas nous faire croire votre propagande ici dans ce forum! eye rolling smiley

TOUT LE MONDE SAIT que l'Etat d'Israel est raciste, c'est un vrai apartheid, et, les violations des "droits de l'homme" sont quotidiennes. Et vous osez nous chanter que c'est un état démocratique !!! Votre rôle principal est d'inciter à la haine entre les religions et surtout : tout falsifier ! "Israel" ni plus ni moins qu'un état colonial, une colonie, un régime néo-nazi qui se cache derrière une démocratie à deux vitesses et raciste (et surtout colonialiste!!). Votre seul argument qui vous reste c'est l'antisémitisme que vous ne cessez d'alimenter vous même par vos mensonges et vos falsifications tout azimut !!!

Et votre État Algérien, c'est pire, les Algériens sont prêts à tuer leur frère, comme ce qui se passe en Libye, en Syrie, en Égypte, etc..., comme durant la décennie noire avec 250 000 morts innocents, tueurs de babouins de généraux.

Et la démocratie, elle est comment chez vous ? Votre peuple vis toujours à l'âge de pierre, et pendant plus de 50 ans, vos dirigeants ont toujours profiter du système sociale des autres.

Et la distribution des richesses, ça existe chez vous ?
La différence, c'est que l'Israélien, lui en moins, il tiens à SA FOI envers D.ieu et sa NATION.
L'Algérien par contre, lui, il est prêt à MOURIR comme un fellagha en pleine mer pour survivre dans la misère et les décombres de la société anarchique...

Pauvre Algérie! Vous connaissez même pas le gout de la liberté et de la démocratie! Quel dommages!

Les Algériens ne sont même pas capables de se faire soigné chez eux, alors on appel l'aide de la FRANCE (le pays qui soit disant vous a colonisé) ou de l'EUROPE pour les sauver!!

Balayez chez vous en Algérie devant votre porte et dans les pays ARABES, avant de parler d'ISRAEL!

Dites moi, combien coûte le kilo de patate ? 1 000 dinars ou 10 000 dinars ?

Mais quoi la vérité fait peur, non ? grinning smiley
Re: A la suite de l'article : "Moi Naim, 24 ans, futur rabbin d'Algיrie"
25 juillet 2012, 09:15
Quote
Bensamy
Quote
la_verite_fait_peur
Quote
Bensamy
Quote
naim_noam
Quote
RelaxBar
Avant de plaider la cause des antisémites,relisez comment le Coran traite les "koffars" en général et les Juifs en particulier.Rappelons que ce livre est lu et approuvé par un milliard de musulmans comme vous.

Vous suivez les professionnels de la désinformation et de la falsification des faits et des religions. Le Coran comporte plusieurs catégories de juifs cités : ceux qui croient à la religion y compris le Judaïsme, ceux-là le Coran oblige les musulmans à les respecter. Je peux vous citer les versets (pour le moment je n'ai pas de temps).

Vous essayez d'éluder l'essentiel de mes écrits : l'antisémitisme est en grande partie développé par ces riches juifs, vous faites semblant de ne pas comprendre ce que j'écris, car, c'est une vérité que la lutte des classes saute aux yeux, ces riches juifs créent de toute pièces la haine contre les juifs, ils incitent les gens à haïr les juifs pour pouvoir trouver les alibis et les justifications à leur domination de classe riche et égoïste au détriment des juifs pauvres.
Cette vérité qui éclaire sur cette histoire d'antisémitisme, il ne faut pas que la grande masse des juifs et non-juifs la découvre.
Vous essayer de brouiller les cartes et éluder la vérité et les causes réelles de cet "antisémitisme" nourrit et utilisé par la classe riche des juifs afin de perpétuer sa domination contre les classe exploités juives et non-juives. L'analyse marxiste est égalitaire, anti-raciste, anti-ségrégrationniste et libertaire si je puis dire.

Vous avez-vu que sont devenus ces synagogues en Algérie ?

A voir => : [zlabia.com]

TOUS sont abandonnées, transformées en des lieu complètement délabrés et vous allez nous faire croire que être soit disant "Musulman", c'est respecter les autres (Juifs, Chrétiens, Bouddhistes, Athées, etc...) ?

Alors qu'en Israël, tout les Cultes Musulmans sont respectées et représentées par la législation du pays dans la Constitution Israélienne!

Vous avez-vu que sont devenus les cimetières Juifs en Algérie ?

A voir => : [zlabia.com]

Une bonne proportion sont PROFANES, DÉTRUITS, complètement laissé à l'abandon...

Alors vous allez pas nous faire croire votre propagande ici dans ce forum! eye rolling smiley

TOUT LE MONDE SAIT que l'Etat d'Israel est raciste, c'est un vrai apartheid, et, les violations des "droits de l'homme" sont quotidiennes. Et vous osez nous chanter que c'est un état démocratique !!! Votre rôle principal est d'inciter à la haine entre les religions et surtout : tout falsifier ! "Israel" ni plus ni moins qu'un état colonial, une colonie, un régime néo-nazi qui se cache derrière une démocratie à deux vitesses et raciste (et surtout colonialiste!!). Votre seul argument qui vous reste c'est l'antisémitisme que vous ne cessez d'alimenter vous même par vos mensonges et vos falsifications tout azimut !!!

Et votre État Algérien, c'est pire, les Algériens sont prêts à tuer leur frère, comme ce qui se passe en Libye, en Syrie, en Égypte, etc..., comme durant la décennie noire avec 250 000 morts innocents, tueurs de babouins de généraux.

Et la démocratie, elle est comment chez vous ? Votre peuple vis toujours à l'âge de pierre, et pendant plus de 50 ans, vos dirigeants ont toujours profiter du système sociale des autres.

Et la distribution des richesses, ça existe chez vous ?
La différence, c'est que l'Israélien, lui en moins, il tiens à SA FOI envers D.ieu et sa NATION.
L'Algérien par contre, lui, il est prêt à MOURIR comme un fellagha en pleine mer pour survivre dans la misère et les décombres de la société anarchique...

Pauvre Algérie! Vous connaissez même pas le gout de la liberté et de la démocratie! Quel dommages!

Les Algériens ne sont même pas capables de se faire soigné chez eux, alors on appel l'aide de la FRANCE (le pays qui soit disant vous a colonisé) ou de l'EUROPE pour les sauver!!

Balayez chez vous en Algérie devant votre porte et dans les pays ARABES, avant de parler d'ISRAEL!

Dites moi, combien coûte le kilo de patate ? 1 000 dinars ou 10 000 dinars ?

Mais quoi la vérité fait peur, non ? grinning smiley

Comme dit si bien l'expression : "Il y a que la vérité qui blesse!" grinning smiley
Re: A la suite de l'article : "Moi Naim, 24 ans, futur rabbin d'Algיrie"
25 juillet 2012, 11:17
c'est sûr !
MENTIR,EN CE MOI DE RAMADAN
25 juillet 2012, 17:31
Vous ne cessez de raconter des mensonges.Vous avez besoin d'un psy...
Re: A la suite de l'article : "Moi Naim, 24 ans, futur rabbin d'Algיrie"
25 juillet 2012, 17:54
" "La vérité finira toujours par se savoir".

Vous vous trouvez dans une telle misere en Algerie, que vous produisez des evenements falsifies pour couvrir votre etat degenere et que les jeunes sont Algeriens sont prets a vous manger vivants tant ils ont faim.
Votre desinvolture et ignorance vous poussent a fermer les yeux devant la corruption de votre gouvernement, le danger et la realite sur place.

Vous blamez les Sionistes meme pour vos mefaits que vous croyez garder impunis!
Des faits probants et reels, en une liste partielle des persecutions de Juifs et Chretiens dans les pays arabes!

Prouvez le contraire!

Et que grace a Israel, les Juifs peuvent finalement se defendre devant des fanatiques, des haineux, envieux et jaloux comme vous!

Pas besoin de nous prouver ici votre haine des femmes et des Kouffars. C'est inscrit en chacun de vos mots..

Nous savons aussi que quand vous n'avez plus de 'non Musulmans' dans vos pays de misere, vous vous entretuez!!

C'est aussi cela qui vous deconcerte et vous detruit!!






[www.israel-flash.com]

Les médias officiels masquent la réalité et dissimulent l’identité des criminels quand ils sont d’origine musulmane.

Les associations comme Sos Racisme, ou le Mrap, censées pratiquer la « vigilance » contre l’antisémitisme sont en réalité des associations de police de la pensée au service du « politiquement correct ». Elles se mobilisent seulement contre l’antisémitisme d’extrême droite et contre ceux dénoncent les antisémites islamiques.

L’extrême gauche et de la gauche bienpensante, qui clament haut et fort qu’elles ne sont pas antisémites, mais juste antisionistes utilisent ces associations comme trompe l’œil.

Le gouvernement Français ne protège pas les minorités religieuses face aux campagnes de violence et de dénigrement antijuif systématiques.

Le gouvernement Français doit faire tout ce qui est en son pouvoir pour protéger ses citoyens quelle que soit leur religion, et condamner les auteurs de ces faits avec la plus grande sévérité, devant la multiplication des manifestations de haine et d’intolérance.

La violence contre la minorité Juive entraîne un effondrement de l’état de droit et accroît les tensions au sein de la très plurielle société Française.

Si ce gouvernement ne fait rien, La France deviendra le théâtre de pogroms antijuifs soumise à une république islamique.

A moins que ce pays ne devienne une France judenrhein.

En guise d’ apéritif …

Pogrom anti-chrétien ou anti-juif en terre d’Islam ?

LE MYTHE ENTRETENU DE L’AGE D’OR EST UNE NEGATION DE L’HISTOIRE

Quelques exemples de ‘’coexistence pacifique’’ entre Juifs ou Chrétiens et Musulmans dans les pays d’Islam.
Gérard Darmon


Pogrom anti-chrétien ou anti-juif en terre d’Islam….non …jamais….!!

« Il n’y à pas et il n’y a jamais eu de pogrom anti-chrétien ou anti-juif en terre d’Islam, pas comme en Europe ! »……..Ah bon ?

Quelques exemples de 1992 à 624:
1992 : massacre de 13 chrétiens dans le village égyptien de Sanbo 1992 : massacre des coptes à Timna en Egypte
1991 : dérive islamique du régime de Saddam Hussein afin de canaliser les rancoeurs populaires; aggravation des persécutions contre les minorités; après cette date, environ 30% des chrétiens fuient le pays.
1991 : En Irak, dans le diocèse de Zakho, 30 villages chaldéens et 40 églises sont détruits
1991 : En Irak, destruction de l’église médiévale de Beidar près de Zakho, par l’armée irakienne, qui la transforme en étable.
1991 : les dirigeants de la communauté chrétienne sont explusés du sultanat de Brunei; la célébration de Noël est interdite
1990 : pogroms anti-arméniens en Azerbaïjan; 38 morts
1990 : constitution de camps de concentrations dans le sud du Soudan pour regrouper les populations chrétiennes et animistes, sous le nom de “camps de la paix”
1989 : massacre de chrétiens notamment arméniens en Azerbaidjan
1988 : pogrom contre les coptes au Caire
1988 : début des pogroms anti-arméniens en Azerbaïdjan (ville de Soumgaït)
1988 : destructions d’églises assyriennes dans le nord de l’Irak; exécutions et tortures
1983 : début de la guerre menée par le Soudan islamiste contre les minorités chrétiennes et animistes du sud: plusieurs centaines de milliers de morts de 1983 à 2000
1981 : juin: massacre de coptes à Zawiya al Hamra, banlieue du Caire
1980 : Liban : massacre des villageois chrétiens de Safra
1979 : début de la fuite de 200 000 juifs iraniens après la révolution islamiste
1977 : massacre de 147 chrétiens par les Druzes dans la montagne du Chouf
1976 : massacre de chrétiens libanais dans les villes de Damour et Jiyé
1976 : octobre: massacre de chrétiens libanais dans le village de Aichyé: 52 morts
1976 : massacre de chrétiens libanais à Masser Beit-Ed Din
1976 : janvier: découverte au sud de Beyrouth d’un charnier contenant les corps mutilés de 582 chrétiens “non-combattants”
1975 : persécutions des chrétiens de Midyat (Turquie) par les Kurdes
1975 : invasion du Timor Oriental chrétien: au moins 200 000 morts
1967 : incendie volontaire de la grande synagogue de Tunis
1967 : les juifs égyptiens sont parqués dans des camps au cours de la guerre des 6 jours
1967 : pogrom en Libye à l’occasion de la guerre des six jours
1967 : pogroms en Tunisie
1967 : le Congrès Islamique Mondial d’Amman en Jordanie déclare qu’il faut considérer les juifs vivants dans les pays arabes comme “des ennemis mortels”
1967 : pogrom à Aden
1965 : vague d’antisémitisme en Algérie; fuite de la communauté juive
1965 : pogrom à Aden
1962 : juillet: pogrom d’Oran 1948 : pogroms en Libye
1958 : pogrom à Aden
1955 : émeutes anti-juives et chrétiennes en Turquie; pillage des églises et des magasins
1955 : septembre: émeutes antijuives à Izmir
1952 : pogroms anti-juifs et chrétiens à Suez
1949 : pogroms en Syrie
1948 : pogroms au Maroc
1947 : mesures de ségrégation contre les juifs en Egypte
1947 : pogrom en Libye; environ 130 morts
1947 : pogrom à Aden ; environ 100 morts
1946 : début de la vague de destruction d’églises coptes en Egypte
1946 : à Khanashiva en Iran, des femmes assyriennes sont humiliées puis violées dans l’ église Sainte Marie. Les hommes sont torturés
1945 : émeutes antijuives et antichrétiennes en Egypte; églises et synagogues détruites
1945 : pogrom à Tripoli en Libye
1945 : massacre des Assyriens en Azerbaidjan iranien (plaintes auprès de l’ONU par le patriarche Mar Eshai Shimun XXIII)
1944 : attaque du quartier juif de Damas
1942 : pillage des biens juifs à Benghazi (Lybie) et déportation dans le désert
1948 : pogrom à Alexandrie pendant une semaine; environ 150 morts
1933 : août: 600 Assyriens sont massacrés dans les villages de la région de Dohuk.
1941 : persécution des juifs en Libye
1941 : massacre de juifs à Bagdad, avec l’appui des autorités: env. 170 morts
1935 : pogroms en Algérie
1934 : pogrom de Constantine (Algérie); pillage et 28 morts, sous l’indifférence de la Police et l’Armée française
1933 : août: le prêtre assyrien Shmiwal de la tribu Nodis est assassiné
1933 : août: le prêtre assyrien Giwargis de la tribu Baz est assassiné
1933 : août: le prêtre assyrien Masikh de la tribu Tiyari est assassiné
1933 : août: le prêtre assyrien Shmoel de la tribu Diz est assassiné
1933 : août: le prêtre assyrien Sada de la tribu Lawan est décapité
1933 : août: le prêtre assyrien David de la tribu Tkhuma est assassiné
1933 : août: le prêtre assyrien Adam de la tribu Tkhuma est enterré vivant.
1933 : massacre des chrétiens “assyriens” en Irak au moment de la proclamation de l’indépendance
1933 : l’armée irakienne mitraille 1 000 réfugiés chrétiens chaldéens
1933 : août: massacre des Assyriens au village de Simel; toute la population est éliminée. les prêtres sont mutilés; les femmes violées et humiliées; les voitures roulent sur les enfants; la liste des victimes est en cours de publication par les autorités assyriennes actuelles.
1929 : août: les juifs demandent l’aménagement du mur des Lamentations; pogroms à Jérusalem, Hébron, Safed; pour faire cesser les violences, les Britanniques repoussent cette demande
1922 : loi de conversion forcée des orphelins au Yémen, concernant les juifs y compris à l’âge adulte
1922 : septembre: massacre de chrétiens à Smyrne par les Turcs
1921 : juin: massacre de centaines de Grecs prisonniers à Samsun
1920 : fatwa du sheyhül’Islam contre les républicains laïcs en Turquie: “est-il permis de tuer ces rebelles? c’est un devoir de le faire”
1920 : février: après le départ des troupes françaises, les derniers Arméniens de Cilicie sont massacrés
1918 : 15 000 Arméniens environ sont massacrés à Bakou en Azerbaïdjan.
1918 : mars: assassinat du patriarche assyrien Mar Benyamin Shimon et de 150 hommes de sa suite par le chef kurde Simkoo
1918 : massacre des Assyriens de Khoi en Iran par une tribu kurde. Les exécutions et tortures sont menées sous la surveillance de religieux; 700 victimes
1918 : massacre des soldats assyriens au port de Sharabkhane par les Turcs et les musulmans de Tabriz
1918 : massacre des 6.000 Assyriens réfugiés à la Mission Française; mutilations diverses menées par Arshad el Hemayoun.
1917 : martyre du bahaï Mirza M. i Bulur Furush à Yazd
1916 : août: abolition de la constitution de la “nation” arménienne dans l’empire ottoman et de ses droits religieux
1916 : déportation des habitants chrétiens de Trébizonde
1916 : décembre: déportation et dispersion des Grecs d’Amisos
1915 : début de déportation et massacre des Arméniens d’Anatolie
1915 : vague de conversions par contrainte dans l’est anatolien
1915 : martyre du bahaï Shaykh Ali Akbar Quchani à Mashhad
1915 : janvier: début d’exécution des bataillons arméniens de l’armée ottomane
1915 : avril: déportation violente des Arméniens de la région de Zeitoun puis élimination
1915 : avril: déportation et élimination des Arméniens de la région de Van
1915 : mai: fin de la résistance arménienne à Van; élimination des survivants du siège
1915 : avril: élimination de 800 intellectuels et fonctionnaires arméniens de la capitale
1915 : mai: déportation des Arméniens de la région d’Erzurum
1915 : mai: loi ottomane sur les biens abandonnés par les Arméniens
1915 : mai: protestation des puissances alliées contre les massacres arméniens, qui tiennent le régime ottoman pour responsable
1915 : juin: massacre de 12 000 soldats arméniens de l’armée ottomane
1915 : juin: élimination des Arméniens de la région de Shapin-Karahisar
1915 : juin: pendaison publique de 21 chefs du parti nationaliste arménien à Constantinople
1915 : juin: déportation des Arméniens de Sivas
1915 : juin: déportation des Arméniens de Trébizonde
1915 : juin: déportation des Arméniens de Samsun
1915 : juillet: déportation des Arméniens de Malatya
1915 : juillet: déportation des Arméniens de Cilicie et d’Antioche
1915 : juillet: déportation des Arméniens d’Antep
1915 : juillet: déportation des Arméniens de Kilise en Cilicie
1915 : juillet: déportation des Arméniens de Marash
1915 : juillet: déportation des Arméniens de Konya
1915 : septembre: le gouverneur de Diyarbakir annonce que le nombre des déportés arméniens de sa région est de 120 000
1915 : octobre: protestations internationales contre le massacre général des Arméniens, dans les deux camps
1915 : décembre: ordre du ministre de l’intérieur turc de déporter aussi les orphelins et de ne laisser que les très jeunes enfants
1915 : les chrétiens assyriens d’Irak sont massacrés par les Kurdes et les Turcs; 250.000 morts?
1915 : les forces ottomanes privilégient l’exécution par crucifixion pour les femmes arméniennes et assyriennes.
1915 : janvier: destruction de 70 villages autour d’Urmia; exode de 25 000 Arméniens et Assyriens.
1915 : des missionnaires allemands découvrent dans le village d’Haftawan près de Salmas 750 corps décapités dans les puits et les citernes. Le général turc avait promis une indemnité pour chaque tête.
1915 : A Teberma, martyre de plusieurs dignitaires religieux assyriens par les Turcs, dont l’évêque Mar Dinkha.
1915 : massacre d’Assyriens dans le village de Gulpashan près d’Urmia; les hommes sont fusillés et les femmes sont violées
1915 : mars: massacre de 800 invalides dans le village assyrien de Salamas.
1915 : attaque du village assyrien de Tel Mozilt par Turcs et Kurdes; tous les hommes valides sont fusillés le lendemain. Ensuite, on élimine les enfants (1 500?); l’agha Ayoup Hamza exécute personnellement le prêtre Gabrial.
1915 : juin: le Vali de Mossoul détruit le village assyrien de Tyari
1915 : Cedet Bey, gouverneur de Van attaque Sirt avec le “bataillon des bouchers” (Kasap Tabouri) et y massacre tous les Assyriens. Il continue dans la région, avec une vingtaine d’autres villages.
1914 : expulsion de 250 000 Grecs de Thrace Orientale
1914 : mai: rapide expulsion de la population chrétienne de Pergame, qui se réfugie à Lesbos
1914 : juin: massacre de Grecs par les Turcs à Foça et Cesme.
1914 : juillet: création des bataillons de travaux forcés pour les mobilisables orthodoxes, qui permettent leur élimination progressive.
1914 : août: massacre de 12 000 chrétiens assyriens en Irak par le Jevdet Khalil Bey
1914 : novembre: poursuite de l’expulsion des Grecs de Thrace Orientale
1914 : expulsion des juifs de Palestine en âge de porter les armes par les Ottomans
1912 : massacres en Thrace contre les populations chrétiennes commis par l’armée turque en retraite
1912 : pogroms contre la population juive de Fès au Maroc
1909 : avril: massacre de 30 000 Arméniens en Cilicie
1909 : pogroms : massacre des juifs de Kermanshah en Perse, pour commémorer la mort d’Hussein
1909 : avec des milliers d’Arméniens, quelques missionnaires américains sont massacrés dans la région d’Adana
1908 : juillet: à Adana, troubles arméniens et répression violente; 30 000 victimes; protestations européennes 1896 : martyre de 5 bahaï de Turbat-i-Haydari
1904 : massacre de juifs au Yémen
1904 : mai: massacre de 7500 Arméniens dans la région de Sassun
1903 : pogrom contre les bahaïs à Yazd; environ 70 morts
1900 : août: massacre de femmes et d’enfants arméniens dans les villages de Spaghanak
1896 : publication du British Blue Book sur les massacres d’Arméniens dans l’empire ottoman
1896 : juin: destruction de villages arméniens autour de Van
1896 : juin: massacre des hommes du village arménien de Sgherdi; conversion forcée des survivants
1896 : juin: massacre de 400 Arméniens autour de Khizan
1896 : juin: massacre de 160 Armémiens autour de Mamarzank; conversion des survivants
1896 : juin: destruction des villages de la région de Shatakh
1896 : juin: destruction de 11 villages arméniens autour de Gumushhane
1896 : juin: massacre d’Arméniens à Van; fuite des survivants en Iran
1896 : août: après la prise d’otage à la Banque Ottomane, pogroms contre les Arméniens de Constantinople; 7 000 morts? protestation officielle des puissances européennes
1896 : septembre: dispersion de la population arménienne de Agn
1896 : septembre: massacre de 250 Arméniens autour de Mush
1896 : septembre: massacre dans le village de Binkaya; 250 morts
1896 : massacre des Crétois par l’occupant ottoman
1895 : massacre d’Arméniens à Van et Istanbul
1895 : septembre: massacre d’Arméniens à Baberd par les Turcs
1895 : septembre: pogroms contre les Arméniens à Constantinople; 2 000 morts; plaintes des Européens
1895 : octobre: massacre d’Arméniens dans la province de Derjan
1895 : octobre: massacre d’Arméniens dans la province de Trébizonde; témoignage du consul français
1895 : octobre: massacre d’Arméniens à Erzincan et Kamakh
1895 : octobre: massacre d’Arméniens dans la région de Kghi; 1 000 morts
1895 : octobre: massacre d’Arméniens à Baghesh
1895 : octobre: massacre d’Arméniens à Urfa; 10 000 morts dans les combats
1895 : octobre: massacre d’Arméniens à Shapin-Karahisar; 2 000 morts dans la ville et 3 000 dans la campagne
1895 : octobre: massacre d’Arméniens dans la ville d’Erzincan; 1 000 morts
1895 : novembre: massacre d’Arméniens à Zklus; 200 morts
1895 : novembre: massacre d’Arméniens à Amasya; 100 morts
1895 : novembre: massacre d’Alep; 1000 morts
1895 : décembre: destruction de 100 villages dans la province de Bitlis
1895 : décembre: massacre de 8000 Arméniens à Urfa
1895 : décembre: destruction d’une centaine de villages autre de Mush
1895 : octobre: massacre d’Arméniens dans la région de Bitlis; 102 villages détruits
1895 : octobre: massacre d’Arméniens dans la région de Charsanjak; 700 morts
1895 : octobre: massacre d’Arméniens dans la région de Balu; 1 200 morts
1895 : octobre: massacre d’Arméniens dans la région de Arabkir; 2 800 morts
1895 : octobre: massacre d’Arméniens dans la région de Torgom; 500 morts
1895 : octobre: massacre d’Arméniens à Malatya; 3 000 morts; 1 000 maisons détruites
1895 : octobre: massacre d’Arméniens à Bitlis
1895 : octobre: massacre d’Arméniens à Kharput; 4 000 morts
1895 : octobre: massacre d’Arméniens à Bayburt; 165 villages détruits
1895 : octobre: massacre d’Arméniens à Urfa par les troupes kurdes; le consul anglais est témoin
1895 : octobre: massacre d’Arméniens à Erzurum; 400 morts
1895 : octobre: massacre d’Arméniens à Garin ; 2 000 morts; 43 villages détruits
1895 : octobre: massacre d’Arméniens à Trébizonde
1895 : novembre: massacre d’Arméniens à Diyarbakir et sa région: 30 000 morts
1895 : novembre: massacre d’Arméniens à Arabkir; 2 800 morts
1895 : novembre: massacre d’Arméniens à Marzvan; 700 morts
1895 : novembre: massacre d’Arméniens à Kharput; 3 800 morts
1895 : novembre: massacre d’Arméniens à Van
1895 : novembre: conversions forcées d’Arméniens à Kharput
1895 : proclamation du jihad par les Ottomans
1895 : novembre: massacre d’Arméniens à Sivas; 1 500 morts
1895 : novembre: massacre d’Arméniens à Balu
1895 : novembre: massacre d’Arméniens à Antep; 1 500 morts
1895 : novembre: massacre d’Arméniens à Marash; 1 000 morts
1895 : novembre: pillage de 160 villages de la région de Van
1895 : décembre: des centaines d’Arméniens sont brûlés vifs dans la cathédrale d’Urfa
1895 : janvier: le soldat kurde Sheikh Hassan déclare avoir tué 40 chrétiens à Urfa pendant les massacres.
1895 : novembre: les Kurdes attaquent la ville de Tel Mozilt et la ravagent; le gouverneur turc tente de les stopper mais le massacre d’Assyriens a pourtant lieu.
1894 : début des massacres contre les Arméniens décidés sous le sultan Abdul Hamid =>1896; environ 300 000 morts
1894 : août: massacre d’Arméniens au Mont Gebin, déportés du village d’Andok et brûlés vifs dans la forêt
1894 : août: 74 villages arméniens détruits dans la région de Sassun: 10 000 victimes
1894 : août-octobre: massacre d’Arméniens par les seigneurs kurdes autour de Mush; 5000 morts selon les Européens
1894 : l’ambassadeur de France à Constantinople décrit la création des régiments kurdes comme “l’organisation officielle pour le pillage aux dépens des chrétiens arméniens”
1890 : pogroms anti arméniens à Erzurum
1889 : pillage du quartier juif de Bagdad
1882 : juillet: émeutes anti-chrétiennes à Alexandrie: 50 morts
1881 : massacre de coptes et d’autres chrétiens à Alexandrie
1877 : massacre d’Arméniens à Beyazit en Anatolie
1876 : massacre des Bulgares par les Turcs (15 000 morts selon un consul US)
1867 : massacre de Crétois
1867 : massacre de juifs à Barfurush (Perse)
1864 : massacre d’Arméniens à Sassoun
1860 : massacre de 22 000 chrétiens libanais, dont 5000 à Damas, par les Druzes et avec l’accord des Turcs
1860 : destruction de monastères et d’églises par les Albanais au Kosovo
1860 : avril-mai: déroulement du massacre des maronites sous la responsabilité du gouverneur de Damas Ahmet Pacha
1860 : destruction du village libanais de Dayr al Qamar; 2600 morts
1860 : le quartier assyrien de Damas est attaqué; 10 000 morts
1860 : destruction du village libanais de Rasshayya; 800 morts
1860 : destruction du village libanais de Hasbayya; 6000 morts ?
1860 : destruction du village libanais de Jazzin; 1500 morts
1854 : pogrom antijuif à Demnate au Maroc
1848 : disparition totale des juifs de Machhad en Iran 1847 : reprise des persécutions des chrétiens assyriens par les Kurdes. 30 000 morts
1843 : massacres des chrétiens nestoriens d’Orient notamment par les Kurdes: environ 20.000 morts
1843 : massacre de chrétiens nestoriens au Kurdistan
1842 : tentative de génocide des chrétiens assyriens par l’émir kurde d’Hakkari Badr Khan Bey: 10 000 morts, esclavage des femmes et des enfants. Les Ottomans n’interviennent pas.
1842 : 800 chrétiens assyriens sont éliminés dans la région de Dez selon les registres fiscaux.
1841 : meurtres massifs de juifs au Maroc; le sultan est obligé de considérer les juifs comme sa propriété personnelle, ce qui contribue à les protéger.
1840 : persécution des juifs de Damas; affaire des meurtres rituels
1840 : conversion forcée des juifs de Machhad en Iran
1840 : pogrom à Damas
1839 : campagne de conversions forcées des juifs iraniens
1834 : massacre de juifs à Safed (Palestine)
1830 : début de la persécution des juifs en Perse, provoquée par l’avance russe dans le Caucase.
1828 : massacre de juifs à Bagdad
1821 : attaque des minorités grecques en Anatolie en réplique à la libération du Péloponnèse.
1821 : massacre des Crétois par les Egyptiens d’Ibrahim Pacha
1821 : massacre des Grecs par les Egyptiens d’Ibrahim Pacha, encouragé par les Oulémas: volonté de détruite totalement la population par la déportation des femmes et des enfants.
1813 : répression de la révolte des Serbes; massacre et réduction en esclavage: des milliers de femmes sont vendues à Belgrade.
1807 : expulsion des juifs de Tétouan
1806 : expulsion par fatwa des juifs de Sali au Maroc et interdiction pour les juifs marocains d’avoir des vêtements occidentaux
1806 : les janissaires du Dey d’Alger massacrent et pillent dans le quartier juif
1805 : pogrom contre les juifs d’Alger après une famine
1805 : exil des juifs d’Alger vers Tunis et Livourne
1803 : répression d’une révolte en Serbie; entre autres, 1800 femmes et enfants pris comme esclaves.
1790 : massacre de juifs à Tétouan (Maroc)et destruction de la plupart des communautés juives du Maroc
1785 : à Constantinople, les églises secrètement réparées par les minorités sont détruites à nouveau par le vizir sous pression de la foule
1770 : expulsion des juifs de Jeddah en Arabie
1700 : massacre des juifs au Yémen
1676 : expulsion des juifs de Sanaa au Yémen 1650 : les juifs de Tunisie sont déportés dans des quartiers spéciaux appelés “hara”
1667 : persécution des Arméniens chrétiens en Iran
1656 : juifs chassés d’Ispahan en Iran
1622 : conversion forcée des juifs de Perse
1614 : invasion de la Géorgie par le shah Abbas;destructions, déportation, profanations des images saintes par le shah lui même
1608 : persécution pendant deux ans des juifs de Taroudan (Maroc) par les Berbères
1604 : début d’une période de famine, violence et conversions forcées de la population juive de Fès: 2000 conversions en 2 ans
1596 : massacres systématiques en Anatolie au cours des visites d’inspection de l’armée par le vizir Caghoglu Sinan Pasha
1554 : la ville d’Erevan est totalement rasée par les Ottomans
1554 : pillage et persécutions contre la population juive de Marrakech par les Turcs qui ont pris la ville
1535 : pogrom puis expulsion des juifs de Tunisie
1524 : expulsion des juifs de Buda en Hongrie par les Ottomans
1523 : le sultan ottoman Soliman ordonne la fermeture de l’église du Cénacle à Jérusalem, et sa conversion en mosquée
1522 : expulsion des chrétiens de la ville de Rhodes
1521 : expulsion des juifs de Belgrade par les Ottomans
1516 : massacre de dizaines de milliers d’Alaouites en Syrie au moment de la conquête des Ottomans sunnites
1516 : les juifs algériens reçoivent le statut officiel de “dhimmis “de la part des Ottomans; certains couleurs leur sont interdites (rouge et vert); ils n’ont pas le droit de monter à cheval ou de porter des armes; ils doivent payer la taxe discriminatoire; leur représentant est rituellement giflé au moment de la remise du tribut aux autorités.
1492 : communauté juive de Touat au Maroc est massacrée; synagogues détruites
1453 : prise de Constantinople; trois jours de massacres et de pillage; foule égorgée dans Sainte Sophie.
L’église de Sainte Sophie de Constantinople est transformée en mosquée
1440 : invasion de la Géorgie par le Shah Djehan; érection d’une tour de 1664 têtes de soldats prisonniers
1438 : création de ghettos pour les juifs dans les villes du Maroc, sous le nom de “mellah”
1402 : Smyrne occupée par les Croisés est prise par Tamerlan; massacre et pyramides de têtes
1401 : massacre de 90 000 habitants de Bagdad par Tamerlan; érection de 120 pyramides de têtes
1400 : invasion et pillage de la Géorgie chrétienne par Tamerlan
1400 : les soldats arméniens défendant Sivas sont enterrés vivants. Tamerlan fait piétiner par des cavaliers un chœur d’enfant chantant des psaumes; il n’aimait pas la musique, disent les chroniques.
1400 : prise d’Alep par Tamerlan; pyramides de têtes
1400 : élimination du christianisme après les passages de Tamerlan en Afghanistan
1393 : Tamerlan attaque la ville assyrienne de Tikrit; tous les habitants chrétiens sont exterminés
1389 : campagne d’exécutions de coptes relapses
1387 : la population de Khvabi-Khevi (Géorgie) est brûlée dans l’église
1387 : prise de Van par Tamerlan: massacre de la population
1386 : invasion de Tamerlan en Géorgie; destructions d’églises et monastères, conversions forcées, prêtres brûlés; 60 000 personnes déportées
1384 : pillage de la Bosnie par les Ottomans
1367 : le patriarche maronite Gabriel d’Hajoula est brûlé vif à Tripoli.
1358 : élimination presque définitive des chrétiens nestoriens d’Asie Centrale par Tamerlan
1355 : début des fatwas contre les coptes
1354 : vague de violence anti-chrétienne en Egypte provoquée par des prédicateurs
1344 : conversion forcée des juifs de Bagdad
1342 : destruction de l’église Saint Ménas du Hamra par la foule en Egypte
1342 : incendie des églises des puits et des Vierges à Hamra
1334 : conversions forcées des juifs de Bagdad
1321 : vague de violence anti-chrétienne en Egypte; campagne de calomnies contre les coptes, qui aboutit à la destruction de 60 églises par la foule.
1310 : massacre des chrétiens d’Irbil et destruction de toutes les églises de la ville
1304 : expulsion des chrétiens d’Ephèse
1301 : début de la persécution des juifs en Egypte
1301 : vague de violence anti-chrétienne en Egypte
1295 : Kazan Khan ordonne la destruction de toutes les églises de Mésopotamie
1293 : au Caire, émeute contre les Coptes: massacre et destruction de leurs maisons
1291 : conversion forcée des juifs de Tabriz en Perse
1289 : massacre de religieuses chrétiennes à Tripoli en Palestine par l’armée de Kalavun
1274 : invasion et destruction par les Mamelouks des trois royaumes chrétiens de Nubie; vente des habitants.
1268 : émeute à Bagdad contre les chrétiens
1266 : le caveau des Patriarches d’Hébron est converti en mosquée et interdit aux juifs et aux chrétiens
1260 : attaque des chrétiens de Damas et destruction d’églises
1232 : massacre des juifs de Marrakech
1225 : invasion de la Géorgie par Djelal Edin. Selon les chroniques, début d’une période de 5 années de massacres en Géorgie
1224 : toutes les synagogues de Fès au Maroc sont détruites
1207 : A Pâques, massacre de 12 000 Arméniens autour de la cathédrale d’Ani
1198 : conversion forcée des juifs d’Aden
1184 : les Almohades imposent des signes distinctifs aux chrétiens et aux juifs en Espagne
1184 : destruction d’une église de Saint Gabriel à Assyout par la foule 1165 : conversion forcée des juifs du Yémen
1165 : destruction par la foule de l’église de l‘Archange Gabriel à Al Fustat
1160 : prise de l’Ifriqiya par les Marocains d’Abd el Moumen; juifs et chrétiens doivent choisir entre la mort et la conversion; les juifs sont convertis de force.
1147 : prise de Marrakech par les Almohades; persécution des juifs
1145 : les juifs de Tunis doivent choisir entre la conversion et l’exil
1142 : début des persécutions contre les juifs par les Almohades; massacre à Tlemcen, Bougie, Oran (jusqu’en 1147)
1126 : déportation de chrétiens au Maroc par les Almoravides
1117 : en Egypte, décret rappelant à l’obéissance des ordonnances concernant la soumission des infidèles juifs et chrétiens sous peine de mort
1100 : selon une chronique géorgienne, sous l’occupation turque de Tiflis, “chaque jour le sang des chrétiens de la ville était versé”
1098 : le gouverneur fatimide de Jérusalem expulse tous les habitants chrétiens
1095 : expulsion des chrétiens arméniens et grecs d’Antioche par Yaghi Siyan
1077 : massacre de 3000 infidèles à Jérusalem par le chef turkmène Atsiz
1073 : début des persécutions contre juifs et chrétiens par les Turcs à Jérusalem
1066 : au cours du massacre de milliers de juifs de Grenade, assassinat du Nagid de la communauté, successeur de Samuel Ha Nagid
1065 : décapitation de 65 moines chrétiens du monastère d’Abanub par Haffas sous Al Mustansir en Egypte
1032 : 5 à 6000 juifs tués dans une émeute à Fez et expulsion des survivants
1016 : les juifs sont persécutés et chassés de Kairouan
1014 : sous le calife Al Qadir, la foule musulmane attaque les maisons chrétiennes et détruit plusieurs églises
1010 : début de massacre de centaines de juifs autour de Cordoue jusqu’en 1013
1010 : ordre de destruction des églises de Jérusalem par Al Hakim
1010 : persécution des chrétiens, juifs et sunnites par le calife fatimide Al Hakim
1004 : juifs et chrétiens doivent porter un turban et une ceinture noirs en Egypte
979 : massacre de zoroastriens à Chiraz
924 : destruction à Damas du couvent Sainte-Marie
903 : raid sur Thessalonique et réduction en esclavage de 20 000 prisonniers
852 : destruction des églises de Cordoue datant d’après la conquête arabe
851 : début du “martyre des Mozarabes” à Cordoue
851 : les chefs de la communauté chrétienne de Cordoue sont emprisonnés
850 : règlement du calife sur les vêtements des infidèles
832 : massacre des coptes révoltés du Delta
831 : répression des chrétiens coptes en Egypte
829 : révolte des chrétiens coptes en Egypte
790 : martyres de Saint Christophe, Saint Jean le Palaiaurites et Saint Ilias, torturés et crucifiés
780 : conversion forcée des chrétiens d’Alep par Al Mahdi
772 : massacre de la noblesse arménienne et géorgienne à Bagrevan
759 : conversion forcée et dispersion des chrétiens au Liban
749 : début des persécutions en Arménie contre les prêtres
725 : plainte des chrétiens d’Égypte à cause des agressions de leurs femmes et de leurs enfants se rendant à l’église
723 : 60 pèlerins chrétiens d’Amorion crucifiés à Jérusalem
708 : massacres et conversions forcées à Tyane en Asie Mineure
705 : aristocratie arménienne brûlée sur des bûchers
704 : persécution des coptes à Alexandrie par la foule et le gouverneur. Les croix des églises coptes doivent disparaître
702 : décapitation du patriarche orthodoxe d’Antioche
651 : massacre des habitants d’Arados à Chypre
643 : massacre des habitants de Césarée de Palestine; 7 000 morts
640 : expulsion des chrétiens du Nadjran
640 : autorisation pour les musulmans de briser les croix des processions coptes et autorisation de détruire les églises nouvelles coptes
638 : expulsion des juifs de Jérusalem
637 : description horrifiée de la conquête de la Palestine par le patriarche Sophronios
635 : prise de Damas: “le massacre dura toute la nuit jusqu’à l’apparition du jour”.
634 : départ des chrétiens d’Arabie pour la Syrie
634 : premier texte chrétien mentionnant Mahomet en l’associant au “sang humain qui coule”
630 : massacre de la tribu juive des Beni Djadsimaa (Mort de Mahomet en 632)
628 : victoire de Mahomet sur les juifs lors de la bataille de l’oasis de Khaybar (devenue symbole de la victoire musulmane sur les Juifs)
627 : massacre des juifs de Médine; partage des familles et des biens
626 : expédition contre les juifs Beni Qoraizha, insultés par Mahomet: “O vous, singes et cochons…”
626: massacre des 700 juifs Beni Qoraïzha,liés pendant trois jours, puis égorgés au dessus d’un fossé,avec les jeunes garçons.
626 : massacre des juifs Beni Khazradj et partage des familles et du butin
624 : après la victoire de Badr, début de l’élimination des juifs (Règne de Mahomet)



Lire la suite: [www.israel-flash.com]
Re: A la suite de l'article : "Moi Naim, 24 ans, futur rabbin d'Algérie"
29 juillet 2012, 20:00
Merci Abraham pour cette liste !
C'est une vraie gifle affligée à ce pauvre ignorant antisémite qui ne connait même pas l'histoire de sa religion et qui ne fait qu'insulter comme on le lui a appris.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter





ZLABIA

Copyright 2000-2020 - ZLABIA.COM