Zlabia.com Le Rendez-vous des Juifs d'Algerie





A la suite de l'article : "Moi Naim, 24 ans, futur rabbin d'Algérie"

Envoyé par naim_noam 
A la suite de l'article : "Moi Naim, 24 ans, futur rabbin d'Algérie"
13 juillet 2012, 15:31
A la suite de l'article : "Moi Naim, 24 ans, futur rabbin d'Algérie" paru dans El Watan, je découvre votre site et vous fais savoir mes émotions et ma tristesse que le contenu de l'écrit m'a procuré.

En effet, une frange d'Algériens est peu connue: ses luttes, souffrances, et espérances.

Ces frères et soeurs sont d'authentiques Algériens. Comme tous, ils ont participé à l'histoire de l'Algérie, à sa libération et continuent toujours à l'aimer.

En tant qu'Algérien de tradition musulmane, je rends hommage à ces frères et compatriotes.

L'Algérie ne doit pas faire de différences entre ses enfants.

L'Algérie a été toujours multiculturelle. C'est ce qui a fait sa force et sa richesse en spiritualités.

Son unité est solide grâce à l'apport historique de ses composantes multiculturelles.

L'avenir sera meilleur par l'affirmation de cette richesse dans notre présent et notre futur.

L'intolérance religieuse et culturelle mènent droit à la partition des pays et à la destruction des nations.

(Voir l'exemple néfaste du Soudan qui a voulu imposer la "charia" à l'ensemble du pays)
Re: A la suite de l'article : "Moi Naim, 24 ans, futur rabbin d'Algérie"
14 juillet 2012, 01:27
Grande fut ma joie de savoir que nos fréres demeurent encore en Algerie, nous le savions!! , je le savais! mais nous venons d'en avoir la preuve.
Quoi qu'il en soit cette injustice de l'histoire d'un meme peuple, separée par le colonialisme d'abord et etoufée par l'obscurantisme en suite doit etre réparé au plus vite, réparé par la reconnaissance unilaterale de leurs droits à la pratique du culte le leurs....Etant moi meme Algerien de confession musulmane, je le souhaite et au plus vite...
Re: A la suite de l'article : "Moi Naim, 24 ans, futur rabbin d'Algérie"
14 juillet 2012, 06:38
salam aleikum à tous,

smiling smiley


hamdoulillah, nous sommes de nombreux algériens et musulmans à croire cela.

Il faudrait néanmoinsparvenir à faire quelque chose de concret.

Comment en tant que musulman, dans un pays se disant être une république islamique, peut on accepter que des algériens ne puissent pas vivre leur fois dans la paix et à la lumière du soleil.

moi aussi, je suis arrivé ici suite à cet article ! hamdulillah ! eye rolling smiley
Re: A la suite de l'article : "Moi Naim, 24 ans, futur rabbin d'Algérie"
15 juillet 2012, 23:10
Cet article est en fait assez dur a suivre.

Ce sont des familles juives qui vivaient dans la penombre de leurs racines.

Si c'est une histoire vraie, chapeau a l'auteur d'El Watan de presenter les faits precis des evenements.

Si l'histoire du rabin est fausse, il semble que les autorites Algeriennes voudraient creer un pont entre nous tt de meme, mais d'une facon differente, dont on est assez familier au fil des annees..

Esperons que nous connaitrons ici ce futur rabin avant qu'il ne soit promu dans ses fonctions en Algerie.

A plus,
Re: A la suite de l'article : "Moi Naim, 24 ans, futur rabbin d'Algérie"
16 juillet 2012, 05:40
Peut être est ce un article inventé par un journaliste d'El Watan, toutefois il est bien rédigé, et, très vraisemblables les faits relatés!! !
Re: A la suite de l'article : "Moi Naim, 24 ans, futur rabbin d'Algérie"
16 juillet 2012, 12:23
Dur à suivre en effet. Il y a un problème de chronologie et un désordre dans les générations. Naim est né à Alger en 1988. Il précise qu'à sa naissance "il faisait beau" Naïm cite son grand père en ouvrant les guillemets comme s'il l'avait connu;"refus des étiquettes JUIFS d'ALGERIE, etc... Ce même Grand père avait pour GRAND AMI Edmond Yafil. Là, il y a un gros problème/ Ce musicologue est né en 1874 et décédé en 1928. Si le grand père est de la même génération que le musicologue, il ne peut pas avoir connu son petit fils. En 1962, à l'indépendance du pays, il devait être centenaire.Il est impossible d'avoir été AMI de Yafil et être jeune papa en 1962. Naim est né en 1988, soit 26 ans après la fête centenaire de son grand père. Si le grand père avait pour épouse une femme de moins de 20 ans, son enfant, (père de Naïm) est forcément né aux débuts des années trente pour avoir la trentaine en 1962.Pour les réunions secrètes, si c'est vrai, il faut intenter un procès aux autorités consulaires de France en Algérie. Car tous les juifs d'Algérie ont gardé leur citoyenneté française. Quant à l'histoire de l'imam qui met a disposition SA mosquée pour les juifs, c'est du délire. Une mosquée garde porte ouverte pour les cinq prières de la journée, je ne vois pas comment des juifs peuvent prier discrètement, à l'abri des regards du tout venant.Au sujet de la longue enquête diligentée par les services sécurité pour la religion du père de Naim, il ne faut pas abuser. Il est inscrit sur le registre français de l'état civil dans sa mairie de naissance. Et puis, il y a le nom hébraîque. Et puis le frère de ce Monsieur, mort pour la cause algérienne et connu par tous les gens de la Casbah d'Alger. Et puis, il est Algérois et juif et ça, c'est impossible à cacher. Bref, il est vrai que l'actualité et l'histoire sont truffées de mensonges.hot smiley
Re: A la suite de l'article : "Moi Naim, 24 ans, futur rabbin d'Algérie"
16 juillet 2012, 15:10
Quote
landru
Dur à suivre en effet. Il y a un problème de chronologie et un désordre dans les générations. Naim est né à Alger en 1988. Il précise qu'à sa naissance "il faisait beau" Naïm cite son grand père en ouvrant les guillemets comme s'il l'avait connu;"refus des étiquettes JUIFS d'ALGERIE, etc... Ce même Grand père avait pour GRAND AMI Edmond Yafil. Là, il y a un gros problème/ Ce musicologue est né en 1874 et décédé en 1928. Si le grand père est de la même génération que le musicologue, il ne peut pas avoir connu son petit fils. En 1962, à l'indépendance du pays, il devait être centenaire.Il est impossible d'avoir été AMI de Yafil et être jeune papa en 1962. Naim est né en 1988, soit 26 ans après la fête centenaire de son grand père. Si le grand père avait pour épouse une femme de moins de 20 ans, son enfant, (père de Naïm) est forcément né aux débuts des années trente pour avoir la trentaine en 1962.Pour les réunions secrètes, si c'est vrai, il faut intenter un procès aux autorités consulaires de France en Algérie. Car tous les juifs d'Algérie ont gardé leur citoyenneté française. Quant à l'histoire de l'imam qui met a disposition SA mosquée pour les juifs, c'est du délire. Une mosquée garde porte ouverte pour les cinq prières de la journée, je ne vois pas comment des juifs peuvent prier discrètement, à l'abri des regards du tout venant.Au sujet de la longue enquête diligentée par les services sécurité pour la religion du père de Naim, il ne faut pas abuser. Il est inscrit sur le registre français de l'état civil dans sa mairie de naissance. Et puis, il y a le nom hébraîque. Et puis le frère de ce Monsieur, mort pour la cause algérienne et connu par tous les gens de la Casbah d'Alger. Et puis, il est Algérois et juif et ça, c'est impossible à cacher. Bref, il est vrai que l'actualité et l'histoire sont truffées de mensonges.hot smiley

Bonjour, Shalom, Salam, Azul,

Moi aussi je trouvais que l'article était tellement trop bien rédigé à mon goût, que j'ai l'impression que cette histoire à été inventé de toutes pièces...

Est-ce une façon d'attirer les Juifs d'Algérie dans leur pays d'origine ?
Ou bien faire croire que l'Algérie est un pays tolérant qui soit disant garantira plus tard la Liberté Culte aux Juifs et à d'autres communautés religieuses ?

Si ce Naïm se dit vouloir fréquenter le forum "Zlabia.com" qui vient nous affirmer ces propos et nous expliquer le pourquoi du comment la publication de cet article paru au journal "El Watan"...

Peut-être que toute cette histoire sert uniquement à faire rêver les gens dans ce pays et à faire croire l'impossible... eye rolling smiley
Re: A la suite de l'article : "Moi Naim, 24 ans, futur rabbin d'Algérie"
16 juillet 2012, 20:07
"Naim est né en 1988, soit 26 ans après la fête centenaire de son grand père. Si le grand père avait pour épouse une femme de moins de 20 ans, son enfant, (père de Naïm) est forcément né aux débuts des années trente pour avoir la trentaine en 1962"

Decortique a merveille! Bravo! Vrai detective!
Re: A la suite de l'article : "Moi Naim, 24 ans, futur rabbin d'Algérie"
17 juillet 2012, 03:42
Moi aussi, dès le début de ma lecture, j'ai ressenti quelque chose du genre : "trop beau pour être vrai" .

Toutefois, rien n'infirme que les juifs algériens, du moins certains d'entre eux, qu'ils ne gardent un amour certain pour leur pays d'origine l'Algérie et aussi que beaucoup de juifs algériens sont attachés à leur pays d'une façon ou d'une autre et que leur histoire dans notre pays n'est pas emplie de luttes, d'espoirs, de joies et de peines.
Re: A la suite de l'article : "Moi Naim, 24 ans, futur rabbin d'Algérie"
17 juillet 2012, 07:01
L'auteur de l'article semble découvrir la présence juive en Algérie comme un fait nouveau et rarissime. Maitre Roger Said du Barreau d'Alger qui n'a jamais quitté sa ville natale de Blida préside le Consistoire. Il est à la tête d'une vingtaine de Synagogues. Seule l'une d'elle a été affectée provisoirement pour accueillir des jeunes filles handicapées avec l'autorisation du Consistoire. Sous le Président Chadli, le ministère des finances comptait plusieurs conseillers juifs. Les cachoteries qu'on lit dans l'article sont des faits invérifiables et surtout irréels. A l'époque de la presse gouvernementale et le parti unique, l'agence officielle APS, porte parole du gouvernement avait (au moins) une journaliste juive.idem pour le très fermé quotidien "El moujahid"(un reporter) Et de nombreux propriétaires juifs intentent des procès (tribunal de Sidi M'hamed) pour récupérer leurs biens immobiliers. Le cimetière juif de Bologhine (St Eugène) est de loin mieux entretenu et respecté que le cimetière musulman d'El Kettar à Alger. Fait absolument vérifiable.smileys with beer
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter





ZLABIA

Copyright 2000-2022 - ZLABIA.COM