Zlabia.com Le Rendez-vous des Juifs d'Algerie





Jerusalem

Envoyé par Maurice 
Jerusalem
22 février 2010, 20:12
Bonsoir,

Voici un article qui devrait faire réfléchir les inconditionnels de Jérusalem ville sainte pour les musulmans.

Par Joseph Farah
Joseph Farah est journaliste Arabe Américain au www.worldnetdaily.com

La situation ...au Proche-Orient paraît simple pour tout le monde: les Palestiniens veulent une patrie et les Musulmans veulent le contrôle de sites qu’ils considèrent comme étant sacrés. Simple, non ?

Eh bien, en tant que journaliste Arabe Américain qui s’est forgé une connaissance approfondie de la situation au Moyen-Orient, à force de commenter jets de pierres et tirs de mortiers, je peux aujourd’hui vous assurer que la justification de la violence et des émeutes ne trouve pas son origine dans la simple revendication palestinienne à une patrie, ni dans la volonté des Musulmans de contrôler des sites qu’ils
considèrent sacrés. Surpris ?

Alors comment expliquer qu’avant la guerre des Six Jours en 1967, il n’y eu aucun mouvement sérieux de
revendication d’indépendance palestinienne ?

«Avant 1967 ?» me direz-vous, «les Israéliens n’occupaient pas la Cisjordanie et la vieille ville de jérusalem» C’est vrai. Mais durant la guerre des Six-Jours, ce n’est pas des mains des Palestiniens, ni de Yasser Arafat qu’Israël conquît la Judée, la Samarie et Jérusalem Est.

Ces territoires étaient de fait occupés par le Roi Hussein de Jordanie depuis 1948. A-t-on une seule fois demandé au souverain Hachémite de restituer ces territoires aux Palestiniens ? Est-ce qu’une seule
résolution de l’ONU a vu le jour à ce sujet ? Non et non.

Ne vous demandez-vous pas alors pourquoi tous ces Palestiniens ont soudainement découvert leur identité nationale après qu’Israël ait gagné cette guerre ?

La vérité est que la Palestine est un Mythe !
Le nom Palestine est utilisé pour la première fois en l’an 135 de l’ère actuelle par l’empereur Romain Hadrien, qui, non content d’avoir éradiqué la présence juive en Judée (une présence qui durait depuis
plus de 1000 ans !), non content d’avoir détruit leur Temple à Jérusalem, non content d’avoir interdit l’accès du pays aux derniers Juifs, se persuada qu’il fallait annihiler toute trace de civilisation juive dans le pays en le débaptisant au profit d’un nom dérivé des Philistins.

Les Philistins étant ce peuple auquel appartenait Goliath et que les Hébreux parvinrent à vaincre des siècles plus tôt. Ce baptême était pour les Romains une façon d’ajouter l’insulte à la blessure.

Ils essayèrent également de changer le nom de Jérusalem en «Alea Capitolina», mais cela ne rencontra pas le même succès. La Palestine en tant qu’entité autonome n’a jamais existé au cours de l’Histoire.
Jamais ! Le pays fut dominé successivement par les Romains, par les croisés Chrétiens, par les musulmans (qui n’ont d’ailleurs jamais fait de Jérusalem une capitale pendant qu’ils occupaient le pays), par les Ottomans et, brièvement, par les Britanniques au lendemain de la première Guerre Mondiale. Dès 1917, avec la déclaration Balfour , les Britanniques s’étaient montrés favorables à céder au moins une partie du territoire au peuple Juif afin qu’ils y établissent un Etat souverain.

Il n’existe pas de langue proprement Palestinienne. Ni même de culture spécifiquement Palestinienne.
Il n’y a jamais eu de Palestine dirigée par des Palestiniens. Ces derniers sont des Arabes, et sont indissociables des Jordaniens ( la Jordanie étant elle aussi une invention récente, créée de toutes pièces en 1922 par les Britanniques).

Mettez-vous bien en tête que le monde Arabe contrôle 99.9% des terres du Moyen-Orient.
Israël ne représente que 0,1% de la superficie régionale ! Mais cela est encore trop pour les Arabes.
Ils veulent TOUT. Et c’est précisément là que se situe le nœud du conflit qui les oppose à Israël.
Avidité. Fierté. Jalousie. Convoitise. Toutes les concessions que pourrait faire Israël n’y suffiront pas.
Qu’en est-il des lieux saints de l’Islam ? Il n’y en a tout simplement aucun à Jérusalem.

Cela vous choque ? Vous pouvez l’être. Je suis persuadé que vous n’entendrez jamais cette vérité brutale de la part d’aucun média international. C’est politiquement incorrect. Je sais que vous me direz : la Mosquée Al Aqsa et le Dôme du Rocher à Jérusalem représentent le troisième lieu saint de l’Islam», après la Mecque et Médine.

Eh bien, sachez que c’est faux ! En réalité, le Coran ne fait aucune mention de Jérusalem. La Mecque est citée des centaines de fois. Médine est mentionnée un nombre incalculable de fois. Mais
Jérusalem, jamais (inversement, Jérusalem est citée 669 fois dans la Torah !). Il n’existe aucune preuve historique que le prophète Mohamed se soit rendu à Jérusalem.

Alors comment Jérusalem est-il devenu le troisième lieu saint de l’Islam ? Les Musulmans, aujourd’hui, se
réfèrent à un vague passage du Coran, la 17ème Sourate, intitulée «le Voyage Nocturne»(1). Il y est fait état d’un rêve de Mohammed qui fut transporté de nuit «du temple sacré au temple le plus éloigné dont nous avons béni l’enceinte«. Au septième siècle, des Musulmans ont identifié les deux temples mentionnés dans ce verset comme étant la Mecque et Jérusalem.

Voilà à quoi tient la connexion si étroite entre l’Islam et Jérusalem – connexion faite de rêve, d'’imagination,d’interprétations et de mythe. Parallèlement, le peuple Juif voit son enracinement à Jérusalem remonter jusqu’à l’époque du patriarche Abraham.La dernière vague de violence qui sévit en Israël a eu comme origine, dit-on, la visite du chef du Parti Likoud Ariel Sharon sur le Mont du Temple, là où se trouvent les fondations du Temple construit par Salomon. C’est le site le plus saint du judaïsme. Sharon et son entourage y furent accueillis à coups de jets de pierres et d’insultes. Je sais à quoi cela ressemble. J’y étais.
Pouvez-vous imaginer ce que ressentent les Juifs lorsqu’ils sont menacés, lapidés et tenus éloignés du lieu le plus saint du judaïsme ? Alors, me direz-vous, quelle est la solution pour apporter la paix dans ce
Moyen-Orient ? Franchement, je ne pense pas qu’un homme aujourd’hui puisse se prévaloir de détenir une solution durable. Mais s’il y en a une, elle se doit de commencer par rétablir la Vérité.

La poursuite des mensonges n’apportera que plus de chaos. Continuer à mépriser un droit légitime vieux de 5,000 ans pour les Juifs, de surcroît renforcé par des preuves historiques et archéologiques éclatantes, en les confrontant à de fausses revendications, ne pourra que donner une mauvaise réputation à cette diplomatie de menteurs.
Note(1)
Les musulmans s’appuient sur le Coran pour revendiquer Jérusalem,pourtant Jérusalem n’y est pas mentionnée une seule fois. La 17ème sourate contient une allusion floue à une « Mosquée la plus éloignée ». « Loué soit celui qui a conduit pendant la nuit son serviteur de la mosquée inviolable à la mosquée la plus éloignée ». Mais existe-t-il une base solide qui prouverait qu’il est ici parlé de la mosquée
al-Aqsa de Jérusalem ? La réponse est : Non !.
Au temps de Mahomet, qui mourut en 632 après Jésus Christ, Jérusalem était une ville chrétienne du royaume byzantin. Elle ne fut conquise que six ans plus tard par le calife Omar. Durant cette période, il n’y avait que des églises dans la ville et sur le Mont du Temple se trouvait l’église byzantine de Sainte Marie. Vers l’an 711, soit 80 ans après la mort de Mahomet, l’église fut transformée en mosquée et appelée al-Aqsa afin de donner corps à l’incompréhensible sourate 17 du Coran. Mahomet ne pouvait donc pas penser à cette mosquée quand il écrivit le Coran, puisqu’elle n’exista que trois générations après sa mort. D’ailleurs Mahomet n’éprouvait pas de sympathie particulière pour Jérusalem. Il
permit à ces fidèles de prier tournés vers Jérusalem pendant quelques mois, pensant ainsi convaincre les juifs de se tourner vers l’islam. La tentative ayant échoué, il prononça le 12 février 624, l ‘interdiction
de prier en direction de Jérusalem. Cette ville ne fut jamais pour les musulmans un lieu saint.
Francis NADIZI, islamologue

Bonne lecture
Maurice
Re: Jerusalem
23 février 2010, 10:20
Le premier pas dans la voix de la Paix, c'est de reconnaitre la Vérité, (meme si elle blesse ), telle que ce message l'illustre. Merci à Maurice de l'avoir publié, et à Francis Nadizi de l'avoir écrit.
Re: Jerusalem
23 février 2010, 16:11
Quote
Maurice
Il permit à ces fidèles de prier tournés vers Jérusalem pendant quelques mois, pensant ainsi convaincre les juifs de se tourner vers l’islam. La tentative ayant échoué,

il prononça le 12 février 624,

l‘interdiction de prier en direction de Jérusalem.

Compte-tenu de l'origine de sa formation il me semble qu'il s'agit plus d'une incitation que d'une permission.

Je ne me prononcerais pas sur la date, le mois... quoique l'année....

N'étant aucunement religieux - donc ne relevant pas du judaïsme en l'occurrence - et pas même Juif - au sens de peuple - je n'en confirme pas moins votre thèse générale : Mahomet dit Muhammad n'a usé de la direction de Jérusalem pour la prière de ses premiers adeptes que par souci tactique... sans doute en s'inscrivant dans une ancienne pratique locale en plus des origines de son instruction.

Azul, salam, shalom, avé, salut...
Re: Jerusalem
24 février 2010, 09:44
Je peux témoigner de la vérité de ce billet ci-dessous :
"Pendant 19 ans, c'était une réalité: des soldats jordaniens et des touristes, mais pas de juifs. Les arabes avaient promis aux juifs qu'ils leur laisseraient le droit de visiter leur lieu le plus sacré, pourtant les juifs israéliens en furent bannis pendant cette période. "Parmi les articles d'accord d'armistice était l'article VIII, affirmant que la Jordanie devait laisser libre accès au Mur des Lamentations. En fait, pendant les 19 ans où la Jordanie occupa Israël, aucun Israéliens ne fut autorisé à visiter ce site, qui était le plus sacré à leurs yeux." ([Martin Gilbert, Jerusalem in the Twentieth Century (New York: John Wiley & Sons, 1996),] p. 241)."
En effet,en 1965, j'ai du pour voir la vieille ville juive, ramper et regarder à travers une fente entre les pierres, pour ne pas etre canardé par les tireurs Jordaniens bien embusqués visant les civils.
En juin 1967, l'infame porte Mandelbaum fut démantelée ainsi que les barbelés, et j'ai pu toucher le Mur,ruine du Second Temple de Jérusalem, le lieu le plus sacré du Judaisme sur les ruines duquel fut batie la Mosquée. Quant au cimetière, des marbres des tombes avaient été arrachées par les soldats Jordaniens pour batir leurs latrines .
Maintenant depuis des mois, les arabes au mépris du Status-Quo des Lieux Saints, ont creusé sous la Mosquée pour détruire au tracteur les traces archéologiques de la période du Second Temple en narguant l'ONU et l'UNESCO et l'Histoire, tout étant bon pour rayer l'existence juive cinq fois millénaire sur cette Terre.
Re: Jerusalem
05 mars 2010, 08:08
je suis musulman et je reconnait bcp de réalités dans cet article, mais comme meme il y a pas mal mensonges.
le fait de dire que MOHAMMED a écrit le coran est un grand mensonge, alors que meme les juifs n'admettent jamais que la Torah est le fruit de l'intelligence de Moïse.
celui qui fait revenir les juifs à Jérusalem après leur expulsion par les chrétien c'est bien SALADIN " un des grand chef de l'histoire de l'islam".
le fait de citer les chrétiens dans cet article prouve que le problème Jérusalem ne sera résolu que lorsque la ville ne devient une propriété privé d'une seule religion -l'islam compris- au détriment des autres religions, et rien que le coexistence des trois religions ne sera la solution du problème
les frontières n'ont aucun sens pour moi...........
Paix
Re: Jerusalem
02 avril 2010, 04:47
bjr tt le monde
d'apres mes sources palestine etait une terre des canaanes au temps de sidna yacoub,ce k'il parait aussi ke les canaanes c des feres aux berberes on a les memes origines,bon dire ke les juifs appartiennent a cette terre et les autres on les jette a la mer,les juifs etaient partt dans ce monde,je donne un exemple le peuple peulhs en afrik eux aussi sont partt en afrik presque dans plus de 30 pays en afrik,et il sont plus de 60 million,mais ils n'ont pas un etat,alors si un jour ils veulent un pays pour eux et un etat ca serait encore un autre problme,on va les installer ou? ke doit faire ONU pour eux leur chercher une terre ds ce monde et si on leur donné la norvege ou la suede ou bien le denmark,imaginer c tt des noirs ki occupent la scandinavie,c la meme chose ce qui se passe en palestine un monde occidental creusé ds un monde oriental ya pas d'homogeneité,un corps etrange de un corp ki peut pas l'accepter et c tt a fait naturel
Re: Jerusalem
02 avril 2010, 14:09
D'après mes sources.... voilà bien une expression honnête mais insuffisante... pourrions-nous accepter d'envisager que nous pourrions dire un jour : d'après TOUTES les sources, MULTIPLES ET CONTRADICTOIRES SOURCES que j'ai eu à connaitre... il me semble...

Ce n'est, évidemment, qu'une suggestion s'adressant à toutes et tous.
Re: Jerusalem
02 avril 2010, 16:27
Kamza.

C'est bien sympa de votre part d'apporter vos idées, mais je vois qu'au lieu de croire que nous sommes tous humains avec nos differences, vous voyez le monde en "noir et blanc".
C'est un esprit raciste que vous nous exposez ici.

Si vous choisissez de vouloir vivre dans un monde arriéré, c'est votre choix. Il faudra alors vous demander pourquoi cette immigration d'Afrique et du M.O. en Occident?..
Je n'ai pas rencontré encore un jeune Algérien qui veuille rester chez lui.

Les gens cherchent le progrés et l'avenir de leurs enfants, c'est normal. Pourquoi vouloir vivre dans la misère?

Pour votre gouverne, Israël a assimilé les Juifs d'Afrique et des pays Arabes depuis belle lurette.
A présent, plus de 90% sont mélangés. Il n'y a presque plus une famille qui soit d'une Ethnie ou d'une autre.
Voilà ce que D-eu a voulu.
Et cela vous dérange.
IL a rassemblé les Juifs du monde entier et leur a donné un pays.
Israel est un pays du M.O. dont la culture est devenue plutot orientale au fur et a mesure.
Bien sur que celà dérange aussi les gens qui vous controle avec des idées fausses et extrémistes.
Ils vous préfèrent aveugles et rester haineux envers les Juifs et Israël..

Que celà les enchante ou pas, plaignez vous au Bon D-eu.
Il vous répondra peut être à sa façon...
Jouez au jeu d'échec avec l'Eternel, comme le font les Islamistes et leurs assassins d'innocents.

Tout comme le FLN le faisait en Algérie.

Le prix de la haine est très cher. Vous en avez déja souffert.
Et ce n'est pas fini s'ils continuent dans cette voix de destruction et de mensonges.

Au lieu de chercher la paix, les Arabes et vous mêmes n'avaient cherché que la destruction des Juifs d'israël et même du monde entier, et Al Quaida veut détruire l'Occcident et vous mêmes aussi.

Voilà que l'Iran devient une menace pour eux ..la Chine suivra...et ils se tournent vers Israël et l'Occident pour les aider.

Comme celà semble si étrange... tout à coup..!
Re: Jerusalem
13 avril 2010, 07:42
bsr tt le monde
cher abraham
moi j ss pas raciste ni fachiste ni extremiste,c facil d'accuser les gens vs leur jetter n'importe kel étikcet,c pas moi ki est aveugle mais c vous,juifs d'orient,je sais bien vs n'etes pas trankil ds vos tete,vs avez des idées sombre personne ne peut vs comprendre,vs voulez koi au juste,vs vs attaquez au rigime algerien tontot aux arabes,vs accusez tt le monde ,si vs aviez une roncune a qqn c a vos freres ds le judaisme pas un ns ki sommes musulmans,vs viviez avec ns plus de 2000 ans,on vs a jamais mit ds des ghétto kom les italiens l'ont fais on vs a mit ds des camps mais pas ns,au contraire vs etiez chez vs kom des rois,c vs ki a choisis de partir ou bien on vs a obligé de kitter vos terre et vos bien mais pas ns,pas fln ni les arabes ni les berberes,vs etes des visctimes de la colonisation et du sionisme vs les juifs d'orient et les palestiniens,si vs voulez retourner chez vs je sais ke vs seriez les bien venues crois moi cher abraham,regardes en 1978 kan les juifs de telemcen sont retournés pour une bref visite,vs avez vu cmmt on les a acceuillis,meme eux ils etaient etonnés impressionnés,alors faites le 1 pat et demandez le retour avos racines et arretez de ns accussés
Re: Jerusalem
13 avril 2010, 21:17
Bonjour kamzo ou Kamza,

"cher abraham
moi j ss pas raciste ni fachiste ni extremiste,c facil d'accuser les gens vs leur jetter n'importe kel étikcet,c pas moi ki est aveugle mais c vous,juifs d'orient,je sais bien vs n'etes pas trankil ds vos tete,vs avez des idées sombre personne ne peut vs comprendre,vs voulez koi au juste,vs vs attaquez au rigime algerien tontot aux arabes,vs accusez tt le monde ,si vs aviez une roncune a qqn c a vos freres ds le judaisme pas un ns ki sommes musulmans,vs viviez avec ns plus de 2000 ans,on vs a jamais mit ds des ghétto kom les italiens l'ont fais on vs a mit ds des camps mais pas ns,au contraire vs etiez chez vs kom des rois,c vs ki a choisis de partir ou bien on vs a obligé de kitter vos terre et vos bien mais pas ns,pas fln ni les arabes ni les berberes,vs etes des visctimes de la colonisation et du sionisme vs les juifs d'orient et les palestiniens,si vs voulez retourner chez vs je sais ke vs seriez les bien venues crois moi cher abraham,regardes en 1978 kan les juifs de telemcen sont retournés pour une bref visite,vs avez vu cmmt on les a acceuillis,meme eux ils etaient etonnés impressionnés,alors faites le 1 pat et demandez le retour avos racines et arretez de ns accussés-"

C'est vrai que votre texte reflète votre non racisme mais je crois plutôt que vous ne connaissez pas la signifacation du mot "RACISME" car vous auriez fait attention à votre texte.

RACISME = Le racisme est une idéologie fondée sur la croyance en l'existence de différents groupes humains, appelés « races », ainsi qu'en la supériorité de certains de ces groupes par rapport à d'autres.

Cette idéologie peut entraîner une attitude d'hostilité systématique à l'égard d'une catégorie déterminée de personnes. Ces actes d'hostilités se traduisent par la discrimination, une forme de xénophobie ou d'ethnocentrisme.

Certaines formes d'expression du racisme, comme les injures racistes, la diffamation raciale, la discrimination (embauche, service…), sont considérées comme des délits dans un certain nombre de pays.

Les idéologies racistes ont servi de fondement à des doctrines politiques conduisant à pratiquer des discriminations sociales, des ségrégations ethniques et à commettre des injustices et des violences, allant jusqu'au génocide.


Texte du site Wikipédia.

Autre chose, ce n'est pas en 1978 mais en 2005 qu'un groupe d'anciens tlemcéniens y est retourné.

Je vous suggère de lire certaines de mes réponses sur ce forum et vous n'oserez plus venir nous raconter n'importe quelle annerie.
Maurice
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter





ZLABIA

Copyright 2000-2022 - ZLABIA.COM