Zlabia.com Le Rendez-vous des Juifs d'Algerie





LE MESSEFOUFE A ALGER OU LA SEEFFA A TLEMCEN.

Envoyé par lamak 
LE MESSEFOUFE A ALGER OU LA SEEFFA A TLEMCEN.
28 novembre 2006, 07:28
Cher Ibrahim et cher Cazayir bonjour.

Je ne fait pas de la distinction, mais pour les lectrices et lecteurs passifs, attendez-vous à un zéro en fin d’année en guise de note de participation, en classe. L’histoire du Karane n’est pas encore oubliée.
Mais, bonjour à vous quand même.

Aujourd’hui je vais vous parler d’un plat qui a presque disparu de nos tables. Cette fois ci je ne vais pas vous faire l’éloge de ce plat, mais je laisserai le soin à celles et « ceux »qui vont le préparer. Ceux : c’est beaucoup dire, car ce plat est l’affaire exclusive des femmes. De nos tantes juives et nos mamans. Qui est-ce qui a pris la recette à l’autre ? Je ne saurai vous le dire. Je me permet de laisser la parole à mon cher Abraham, peut être qu’il pourra nos éclairer sur l’origine de ce plat. Mon « général du fort » me la confirmé, même les mamans juives le faisait.

Il ne faut pas oublier, qu’en ce qui concerne l’art culinaire, nos mamans décrivent avec inclination et en tirant chapeau à l’imagination douée, à l’expérience, en cuisine, de leurs voisines juives.

Toujours dans le cadre d’un plat sans viande et donc un plat pour les petites bourses et là je ne dirai pas des pauvres car vous verrez plu tard pourquoi, cette curiosité était non seulement le souci de nos mamans de faire « quoi manger ? », surtout le soir, mais aussi faisait foie à leur principe, qui veut que : tout ce qui rentre, fait ventre et ce, pour faire face au manque de prospérité financière.

On le mangeait surtout le soir, car ce plat rempli le ventre aussi vite qu’on a faim par la suite.

Ce n’est pas un plat de résistance. Et donc le soir, c’est pas un problème car on va se coucher quelque temps après. Et vous savez, qui dort se rassasie, ou, qui dort n’a pas l’occasion d’avoir faim. Vous voyez à quel point nos mamans regorgeaient d’ingéniosité et de savoir-faire.

Je ne vous apprends rien en vous disant que les sucreries coupent l’appétit.

Et bien, vous avez compris, ce plat est un genre de Couscous Sucré.

De nos jours et à l’occasion d’heureux événements (mariage, fiançailles ou baptêmes musulmans…..T’hara), ce plat est servi aux invités en guise de dessert, tout juste avant les fruits. C’est un plat qui agrémente un repas copieux. S’il arrive a être servi durant ces occasions, c’est que les organisateurs ou les concernées par la fête, ont fait dans de Top. Rien à dire, ni à redire, les grandes gueules se taisent. Et surtout celles des femmes invitées. Je m’excuse, c’est comme ça et pas autrement, notre société est faite ainsi. Et c’est pour cela, que moi je pense, qu’au fil du temps, ce plat est passé d’un plat des pauvres à celui d’un plat qu’on sert dans d’heureuses occasions. Or la pauvreté n’est pas une gaîté. Paradoxe !!

Précision : ce plat n’est pas servit dans les circonstances des funérailles. Et donc quelque part c’est un plat pour les gens pauvres et heureux. Comme quoi il n’y a pas que l’argent qui fait le bonheur.

Alors maintenant vous attendez la recette bien sur ! Sachez que pour la recette, ce n’est pas une mince affaire, car comme je vous l’ai dit au début, c’est l’affaire des femmes. Et je vous avoue que je n’ai jamais eu l’occasion de le faire. Donc pas de recette…………je plaisante.

En effet, je ne voudrai pas vous décevoir, ni vous me décevez, je voudrai que vous réussissiez cette recette. Pour cela je dois faire bien, et vous la présenter dans le détail.
En plus je dois me transformer en reporter sans frontière et me rendre en mission spéciale, pour vous, chez mon « générale du fort », chez « Mama Titou ». C’est comme ça, nous frères, ont surnomment avec amour et tendresse notre maman et ce pour des raisons multiples.

Prochaine épisode, dans quelques jours. Mais en attendant je laisse la parole à mes amies(is) actifs du forum.
Lamak.







Re: LE MESSEFOUFE A ALGER OU LA SEEFFA A TLEMCEN.
18 février 2007, 11:08
ALORS LA SUITE ,.....


AMITIES

FLORENCE
Re: LE MESSEFOUFE A ALGER OU LA SEEFFA A TLEMCEN.
19 février 2007, 01:57
BONJOUR FLORENCE.

LA SUITE C'EST LA RECETTE , ELLE Y EST SUR LA RUBRIQUE. AMICALEMENT VOTRE...........avec James Bond et ????????.
Re: LE MESSEFOUFE A ALGER OU LA SEEFFA A TLEMCEN.
19 février 2007, 02:01





........ça me revient aprés coup...."amicalement votre" avec ROGER MOOR

ET ??????????.
Re: LE MESSEFOUFE A ALGER OU LA SEEFFA A TLEMCEN.
19 février 2007, 05:42

COUCOU !!!

BONNE SEMAINE LAMAK ET A VOUS TOUS

Roger Moore et.................Tony Curtys


hi hi hi hi ha ha ha !!

FLORENCE
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter





ZLABIA

Copyright 2000-2022 - ZLABIA.COM