Zlabia.com Le Rendez-vous des Juifs d'Algerie





Ces Juifs d’Algérie venus d’Alsace-Lorraine...

Envoyé par Bensamy 
Ces Juifs d’Algérie venus d’Alsace-Lorraine...
25 septembre 2011, 12:32
Bonjour, Shalom, Salam, Azul,

On peut dire qu’une petite couche de la population Juif d’Algérie n’était pas tous expulsés d’Espagne ou convertis au Judaïsme parmi les Berbères, mais aussi venus de Lorraine et d’Alsace pendant l’Algérie Française.

Il faut préciser que la majorité de la communauté Israélite en Algérie était bien présente avant le passage des Français, puisque au fils du temps d’autres personnes sont venus grossir la communauté dans d’autres régions de France.

Voici un exemple de deux Rabbins d’Algérie venus d’Alsace-Lorraine :

- Abraham Bloch était le Grand Rabbin d’Alger
- Henry Levy était le Rabbin de Mascara

Il y a eu sûrement d’autres Rabbins de France qui ont été nommé par la suite Rabbin d’Algérie…

Historiquement, ces deux régions Nord-est de la France formé une grande communauté Israélite avant la Shoah !

Vous pouvez voir dans toute la chronologie des Grands Rabbins de France venaient en partie d’Alsace et de Lorraine. smiling smiley
Re: Ces Juifs d’Algérie venus d’Alsace-Lorraine...
25 septembre 2011, 12:39
Je vous conseil le dictionnaire biographique de Monique Levy et Jean-Philippe Chaumont qui s'intitule "Dictionnaire biographique des rabbins et autres ministres du culte israélite".

Page de couverture du livre :



Cet ouvrage constitue un outil de référence pour tous ceux qui s'intéressent à l'histoire du judaïsme français, mais aussi à l'histoire des familles et à l'histoire locale : il rassemble plus de 2800 notices individuelles de rabbins et autres ministres du culte israélite en exercice au XIX` siècle en France (Alsace-Lorraine comprise) et en Algérie. Les personnalités importantes en côtoient d'autres, sorties de l'oubli grâce au dépouillement minutieux d'une multitude de sources. Une introduction très documentée permet de les resituer dans le contexte historique. Les notices détaillent autant que possible les biographies : état civil, milieu familial, formation, activités religieuses, sociales, savantes, etc. De nombreux portraits en vignette agrémentent l'ouvrage. S'ajoutent encore un répertoire géographique qui précise la succession des titulaires des postes pour les 436 communautés concernées et un ensemble de cartes qui permet de suivre l'évolution territoriale des consistoires.Réalisé sous la direction de Jean-Philippe Chaumont pour les Archives nationales et de Monique Lévy pour la Commission française des archives juives, le Dictionnaire biographique des rabbins a été élaboré par Valérie Assan, Jean-Philippe Chaumont, Ariel Danan, Jean Laloum, Claude Lévy, Monique Lévy, Catherine Nicault et Marianne Urbah.

Lien du dictionnaire à la Fnac => : [livre.fnac.com]

Lien du dictionnaire sur Amazon => : [www.amazon.fr]
Re: Ces Juifs d’Algérie venus d’Alsace-Lorraine...
26 septembre 2011, 07:58
Quote
Bensamy
Abraham Bloch était le Grand Rabbin d’Alger
Dans sons excellent livre "Les Juifs d'Algérie sous le régime de Vichy", l'auteur Henri Msellati fait souvent référence à ce courageux rabbin interlocuteur malheureux des autorités de Vichy et chargé d'appliquer leurs sinsitres lois à l'encontre de ses coreligionnaires. Tous les Juifs d'Algérie lui portaient une grande considération, ce livre me l'avait bien rendu sympathique.
Re: Ces Juifs d’Algérie venus d’Alsace-Lorraine...
01 octobre 2011, 11:22
Quote
Bensamy

On peut dire qu’une petite couche de la population Juif d’Algérie n’était pas tous expulsés d’Espagne ou convertis au Judaïsme parmi les Berbères, mais aussi venus de Lorraine et d’Alsace pendant l’Algérie Française.
Attention. Il s'agit d'un sujet controversé. S'il y a eu des berbères convertis au judaisme à une époque , ils ont pu se fondre dans la masse juive présente mais ne forment certainement pas un groupe distinct.
Re: Ces Juifs d’Algérie venus d’Alsace-Lorraine...
01 octobre 2011, 11:27
En effet les Juifs d'Alsace fuyaient les Nazis tout comme des familles catholiques se sont enfuient vers l'Algérie coloniale pour ne pas être annéxér à l'Allemagne.

D'autres phenomènes se sont produits ultérieurement , avant l'arrivée de la France. Au XVIIe siècles, des Juifs originaire de Livourne (Italie) se sont installés en Algérie et portaient le fameux nom de "Granas"
Re: Ces Juifs d’Algérie venus d’Alsace-Lorraine...
02 octobre 2011, 09:42
Quote
Shir
Attention. Il s'agit d'un sujet controversé. S'il y a eu des berbères convertis au judaisme à une époque , ils ont pu se fondre dans la masse juive présente mais ne forment certainement pas un groupe distinct.

Bonjour, Shalom, Salam, Azul,

S'ils ont pu se mélangé dans la masse, comme je disais dans mes précédents posts, il y a eu donc un mélange culturel entre le Juif et le Berbère.

Il faut signalé et dire que les sources ne suffisent pas à dire vraiment qu'effectivement bon nombre d'origine Berbère était Juif, peut-être que certains sont restés Païens jusqu'à l'arrivé des Arabo-musulmans en terre Nord Africaine...

Quote
Shir
En effet les Juifs d'Alsace fuyaient les Nazis tout comme des familles catholiques se sont enfuient vers l'Algérie coloniale pour ne pas être annéxér à l'Allemagne.

D'autres phenomènes se sont produits ultérieurement , avant l'arrivée de la France. Au XVIIe siècles, des Juifs originaire de Livourne (Italie) se sont installés en Algérie et portaient le fameux nom de "Granas.

D'après un documentaire sur Arte que j'ai visualisé et étudié les Juifs d'Alsace comme les Juifs de Lorraine étaient persécutés par la population Française pendant l'occupation Allemande.

Ce qui peut expliqué l'immigration vers l'Algérie avant ou après la Première et la Seconde Guerre Mondiale pourrait signifié que le lieu de refuge pour les Juifs en France c'était l'Afrique du Nord.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter





ZLABIA

Copyright 2000-2020 - ZLABIA.COM