Zlabia.com Le Rendez-vous des Juifs d'Algerie





Le registre national et l'acte de naissance ne donne aucun indice sur la judéité.

Envoyé par espoir99 
Le registre national et l'acte de naissance ne donne aucun indice sur la judéité.
18 novembre 2013, 05:18
Bonjour,

Ayant étudié l'histoire du Judaïsme en général, j'appuie sur le fait que le registre national en milieu séfarade ne permet en rien de préciser quel est l'appartenance ethnico-religieuse de la personne.

Vous le savez très certainement, le Juifs qu'ils soient en milieu aschkénaze ou sépharade ne révèlaient pas à tout le monde leur judéité, vu le fort antisémitisme qui règnait dans ces contrées là et encore moins dans le milieu sépharade où la méfiance et le marranisme (le fait de cacher sa judéité pour une question de "survie"winking smiley était de rigueur.

Ainsi, les Juifs se reconnaissaient entre eux car pratiquant comme la loi d'Israël et toraïque le préconise: l'endogamie intra-communautaire et ils se connaissaient la plupart vivant en groupes.

Certains Juifs algériens portent des noms de village, portent des noms que les Arabo-musulmans portaient, ou portent des noms hébraïques mais arabisés.

On retrouve aussi des Cohanim qui portent le nom par exemple de Kohan, Cohen.

Mais à l'époque, et je peux le comprendre, le judaïsme a toujours eu précaution à se fondre dans la masse, et je peux comprendre vu le haut taux d'antisémitisme qui règnait.

Vous le savez, le judaïsme est une vie de "survie" et le marranisme était souvent de rigueur.

Ainsi, j'affirme, il n'y a plus aujourd'hui de Juifs en Algérie car ils ont pour la plupart été assimilés et dont le judaïsme a été perdu et s'est "éteint" comme on appelle cela après plusieurs générations et on appelle cela: l'assimilation.

Ainsi, et je suis sur, pour les gens qui questionnent sur leurs origines, soit il vous faut conversion car vous n'êtes plus considérés selon la halakha comme Juifs car vous avez été assimilés après plusieurs générations mais ça m'étonnerait que cela laisse aucune trace sur la personne, donc les gens qui viennent demander: "Oui j'ai une agréable nouvelle à vous annoncer: j'ai des origines juives, personnellement, je ne le crois absolument pas, car cela laisserait automatiquement des séquelles sur la famille, comme crises existentielles, personnes souffrant de schizophrénie, etc.

Et je le répète, le registre national ne signifie rien et n'atteste pas de la judéité d'une personne, en somme, il n'est pas écrit: JUIVE ou JUIF sur le registre national.

Donc cessez de vouloir prouver que vous êtes Juifs à tout prix avec actes de naissance à l'appui, car les vrais Juifs descendants physiques du peuple d'Israël n'ont pas besoin de faire cela, ils se connaissent très bien et leurs rabbins les connaissent aussi.

Personnellement, j'ai appris ma judéité à l'âge de 25 ans et je prêche le judaïsme mieux qu'un rabbin aussi bien que l'Islam mieux qu'un imam.

Bien à vous
Bien cordialement.
Peut-être est-ce la dissension entre Juifs aschkénazes et Juifs séfarades en Israël qui fait que juifs séfarades au "teint oriental" doivent prouver sans cesse qu'ils sont juifs?

Pourquoi cela?

Les premiers Juifs de la diaspora du deuxième temple de Jérusalem se sont implantés principalement en territoire qui fut par la suite conquis par l'Islam: en Arabie, en Perse, en Anatolie, jusqu'au bassin méditerranéen, où les Juifs avaient par ânes, mulets et toutes sortes de montures, quitter leur terre pour migrer vers d'autres horizons principalement orientaux lors de leur diaspora.

Une étude purement toraïque comprendra aussi que l'exil d'Israël parmi toutes les nations du monde fait en sorte que la présence juive s'est retrouvée partout et dans chaque nation.

Des preuves irréfutables et vérifiées montrent que les Juifs ont vécu au Maghreb bien avant que l'impérialisme arabo-musulman ne fasse surface.

Donc je ne comprends pas cette inimitié entre juifs séfarades et juifs aschkénazes!?

Lisez bien votre TORAH.

Je pense que si vous lisiez sincèrement vos textes, votre rédemption aurait déjà été acquise.

Bien cordialement.
LB.
Et pour finir, (la fin de mes intervention sur le site), n'oubliez jamais que pendant qu'en territoire qui se proclame issu de la chrétienté, où on a exterminé plus de 6 millions d'âmes humaines dans la catastrophe la plus grave de l'histoire de l'humanité, très certainement qu'Amman, Pharaon, Nabuchodonhozor n'ont jamais eu l'audace de faire!

On chantait à ce temps-là, en Algérie, les qassidates judéo-islamiques proclamant la grandeur de tous les prophètes, notamment Jacob, avec Juifs et Musulmans réunins dans leur Cordobah notamment à Alger et que les Musulmans n'auraient jamais eu l'audace de faire ce qu'Hitler aurait fait, car très certainement, vous le savez, Hitler a demandé même au roi du Maroc, Hassan 2, de donner la liste de tous les Juifs marocains vivant en Europe mais il ne l'a pas donné et lui a raccroché au nez.

Et pour finir, ne parlez pas "rédemption" sans guidée, ni science car votre Machia'h représente Moïse et Moïse vous a cassé les tables de la Loi à l'époque.

Bien confraternellement.
Re: Le registre national et l'acte de naissance ne donne aucun indice sur la judéité.
24 novembre 2013, 11:40
Espoir..
Face à votre désespoir, écoutez donc bien les vidéos de ce rabbin:
Zamir Cohen:

www.youtube.com/watch?v=OKDFHhGC1Mk
Ne pense pas qu'en milieu séfarade est écrit sur vos papiers administratifs:

"JUIF" ou "ARABE"

comme en Israël.
Re: Le registre national et l'acte de naissance ne donne aucun indice sur la judéité.
24 novembre 2013, 18:39
Bien sur, chez vous en Algérie ou ailleurs chez les Arabes, vous n'avez aucun problème de ce genre.
Il n'y a presque plus de juifs, et les chrétiens, ils sont tues ou bien chasses.

Plus besoin de registre national!
Ma mère a des origines juives directes, rien ne décèle dans son registre national une présence de vie active dans le judaïsme.
Et pourtant, il y avait des rabbins dans sa famille, le comble du comble!

Et elle a laissé une trace quand même: sa signature officielle:

"Juif".

Pourtant, rien, absolument rien ne décèle une présence de vie active dans le judaïsme, je pense que vous comprendez que les Juifs ont le droit et le choix de vivre

-leur judaisme
OU
- leur Islam
OU
- leur chrétienté

Pourtant les plus grands rabbins de france, les plus grands directeurs d'institut du monde du judaisme issus de l'algérie sont de sa famille:

la famille Alleg ou Allag.
Tu sais, je n'ai nullement besoin de

Pleurer pour la compassion du peuple juif, ouvrir les textes judaiques pour prouver ma motivation pour entrer dans le judaisme auprès d'un consistoire car très certainement, un rabbin en m'entendant parler comprendra que je fais parti des leurs
Re: Le registre national et l'acte de naissance ne donne aucun indice sur la judéité.
25 novembre 2013, 08:57
Vous êtes un malade mental. Ce n'est sûrement pas de votre faute.
Vous n'avez sûrement pas besoin de religion, mais d'un psychiatre.

Vous venez ici pour blâmer les juifs et apportez vos griefs.

Alors que nous bâtissons, créons, et nous apportons au monde le meilleur de nous-mêmes.

Et vous qu'est-ce que vous faites, vous ne savez que détruire et voler ce que les autres ont gagné de leur sueur et intelligence, en venant ici avec vos arguments aussi stupides.

Il est possible que votre mère signe: juive, par déception, rébellion, ou autre, mais ça ne veut rien dire du tout. Elle a accepté la religion musulmane, directement ou indirectement.

Vous devriez chercher un autre endroit pour apporter vos graines du mal. Parce qu'elles sont très perceptibles ici.

Bon voyage!
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter





ZLABIA

Copyright 2000-2021 - ZLABIA.COM