Zlabia.com Le Rendez-vous des Juifs d'Algerie





La commune "Thora" dans la ville de Jijel...

Envoyé par Bensamy 
La commune "Thora" dans la ville de Jijel...
03 septembre 2012, 13:43
Bonjour, Shalom, Salam, Azul,

Jijel prénommé "Djedjilli" durant l'Algérie Française et "Gigeri" durant la période greco-romaine est une ville situé dans une région montagneuse et agricole, dans lequel on y trouve les champs de blés, les champs de vignes, les figuiers et les oliviers.

Ighil-Ighil qui veut dire de "colline en colline" en Berbère (en Tamazight) est selon moi la ville la plus belle de la petite Kabylie et d'Algérie.



En faisant des recherches comme un hasard une commune à l'origine Hébraïque se nomme toujours "Thora" dans cette petite Province de Constantine.

Dans la partie "Wilaya de Jijel", le gouvernement Algérien recense cette commune faisant partie de la Wilaya dans le Journal Officiel.

Voici le lien => : [www.joradp.dz]

Et le plus frappant c'est que cette ville d'Algérie, une ancienne présence Juive existé et cela depuis des siècles et des millénaires.



Selon les écrits de Laurent Charles Feraud par son ouvrage intitulé "Histoire des villes de la Province de Constantine" :

Quote

L’origine du nom désignant la région de Jijel se perd un peu dans le dédale de l’histoire. On sait cependant que les Romains l’appelaient lgigilis. Mais la ville existait depuis bien longtemps avant qu’ils n’aient conquis l’Afrique. Les différents noms utilisés pour la désigner depuis cette époque sont les suivants : Zizeri – Zigeri – Zigel – Gigel – Gigery – Gigelli – Djigelli. Djidjelli est le nom attribué par les colons Français. Quelques années après l’indépendance, le nom de Jijel, depuis toujours utilisé dans le langage parlé des régionaux, avait été définitivement fixé et le demeure jusqu’à présent. Toutes les étymologies données jusqu’ici sont loin d’êtres satisfaisantes. Certains auteurs avaient proposé Galgala. D’autres Gilgal, dont ce nom désigne également une petite ville de Palestine, là où les juifs s’arrêtèrent après avoir traversé le Jourdain à leur sortie d’Egypte. Ce serait là que l’arche d’alliance séjourna assez longtemps, permettant d’admettre cette hypothèse. Il faudra supposer que des émigrants israélites étaient venus à une époque très reculée pour fonder une colonie sur cette partie de la côte d’Afrique. L’histoire nous apprend que c’est seulement assez longtemps après la création de Djidjelli que Ptolémée Soter, chef et fondateur de la dynastie des Lagides, voulant pacifier la Judée, transporta trente mille juifs en Cyrénaïque. Ce n’est pas non plus un nom Phénicien ni un nom Grec. D’après Charles Laurent Féraud dans son : «Histoire des villes de la province de Constantine» cette appellation pourrait bien venir d’lghil. Mot kabyle signifiant «colline» lequel se répétant en lghil-lghil serait devenu «Laghilghilis» 1-Période Phénicienne : Depuis l’origine, «le cercle de Jijel », de par sa situation géographique très singulière, la clémence de son climat et ses inépuisables richesses naturelles, était un lieu privilégié. Utilisé en tant que refuge pour les peuplades fuyant les persécutions dues aux attaques d’autres tribus ou de conquérants.


Source : Jijelmed - Laurent Charles Feraud

Lien => : [jijelmed.unblog.fr]

Selon les écrits de Richard Ayoun et Benjamin Stora, la communauté Juive à Constantine existe depuis IVéme siècle et le Véme siècle.

Pour les curieux, ce post à pour but de faire découvrir cette ville et l'histoire des Israélites qui y sont liés depuis 2 000 ans en Algérie.
Re: La commune "Thora" dans la ville de Jijel...
30 septembre 2012, 08:40
Bonjour,

Pour ceux qui me croient pas... comme Abderazak, Oreillette et compagnie dans ce forum...

Selon les écrits de Richard Ayoun et Bernard Cohen sur Wikipédia dans la partie "Des premières communautés à la conquête musulmane", qui a été repris sur l'un de ses ouvrages intitulé "les Juifs d’Algérie. Deux mille ans d'histoire, Paris, Jean-Claude Lattès, 1982", il fait référence à une présence juive "incontestable" dans cette ville de la petite Kabylie...

Quote

Selon Richard Ayoun, la présence juive est « incontestable » dès avant la conquête romaine du iie siècle, sur le littoral nord-africain à Hippo Regius (Annaba), Igilgili (Jijel), Iol, Icosium (Alger) et Gunugu (Gouraya)1 ainsi qu'à l'intérieur des terres à Constantine, Sétif, etc. Cette population aurait été renforcée à la suite de la prise de Jérusalem par Titus en 702,1. La présence juive est confirmée dans la région de Constantine dès les premiers siècles de l'ère commune, comme le montrent des épitaphes (en latin)3 qu'on y a découvertes4. Augustin d'Hippone et Jérôme de Stridon attestent tous deux de l'importance de la communauté juive aux ive et ve siècles : le premier, qui traite les Juifs de paresseux car ils observent le chabbat5, est l'auteur de Contre les Juifs et le second affirme dans une de ses lettres que les colonies israélites forment une chaîne ininterrompue « depuis la Maurétanie, à travers l'Afrique et l'Égypte jusqu'à l'Inde »6


Source : Wikipédia

Lien => : [fr.wikipedia.org]

Je le précise, parce que la famille de mon père est originaire de cette ville et nous formions une famille juive à la base...

Donc je ne dit pas de connerie, c'est bien une réalité!
C'était mon dernier du dernier message.
Re: La commune "Thora" dans la ville de Jijel...
30 septembre 2012, 13:01
La Kahina

azul shalom salam


bonjour bensamy

tu es à toi tout seul une formidable bibliothéque ''( thoda )

il serait dommage qu'un monsieur comme toi ne soit plus sur ce site
il est claire que l'on apprend plus avec toi , que certaines personnes
qui sur ce site sont septiques sur tes dires , ils feraient mieux de
faires comme toi qui te défonces dans tes recherches riches en découvertes qui sont instructives ,

ils pourraient faire comme toi, pour mieux apprendrent
au lieu d'essayé de dementir tout ce que tu dis

on est toujours mieux servi , que par soit même alors messieurs
faites autant de recherches que monsieur Bensamy
et vous n'en serait que plus riches ,

pour ma part j'ai vérifier et suis satisfait sur les recherches , la commune thora existe belle et bien à jijel et c'est pas un secret
pour personne toute la petite comme la grande KAbylie étaient
juifs berberes ,



je te remercie pour ces belles photos , nous ne pouvons pas aller à l'encontre de ce que notre seigneure tout puissant fait dans ces bonnes oeuvres et donnent à chacuns de nous sur cette terre ,

mais il faut avouer qu'il donne souvent de la viande à ceux qui n'ont pas de dents , c'est cela le prôbléme , c'est ce que tu en fait de toute cette beauté de ce pays qui est le plus important , ????

cher benzamy mon frére

tu ne pourra pas empêcher les oiseaux de tristesse de voler au dessus de ta tête , mais tu pourra les empêcher de faire leurs nids
dans tes cheveux ,

tu sais c'est une grande misére que de n'avoir pas assez d'esprit pour bien parler , ni assez de JUGEMENT POUR SE TAIRE

Aimer autrui ne signifie pas que nous devons nous oublier ??? .

à bientôt

dand l'attente de te lire

mazel tov pour toutes tes recherches instructives

La Kahina
Re: La commune "Thora" dans la ville de Jijel...
10 octobre 2012, 20:06
Les habitants de la ville de Jijel, disent que cette ville à été fondé en partie grâce aux Juifs de Palestine qui à l'époque étaient réduits à l'esclavage car ils étaient pauvres et se sont exilés d'Israël alors ils ont donner naissance à cette petite ville.

La commune "Thora" comme la commune "Chemachma" sont des noms à l'origine Hébraïque et que la présence juive à bien existé!

Si on décortique "Chemachma", on retrouve le mot "Chema" en Hébreu, qui s'écrit : "שמע", qui veut dire "Ecouter", mais "Chma" cela revient à dire "Chma el" comme pour "Samuel" pour "Chamuel"...

J'en suis la preuve, car ma famille était une famille juive à l'origine, comme mes arrières grands parents...

Mais comme quoi, j'en suis sûre, qu'il y a des habitants qui vivent dans cette ville et ne connaissent absolument rien de l'origine donner à certains noms de ces communes.

C'est étonnant quand même! eye rolling smiley
Re: La commune "Thora" dans la ville de Jijel...
13 octobre 2012, 19:00
La Kahina


azul shalom


on ne peux pas devier le cour du destint , chasse le naturel , il revient au galop , il en restera toujours quelques choses
ou des gens comme nous , qui ne voulont pas renier notre passé judéo berberes car pour se construire il faut savoir d'ou l'on vient ,


bensamy

tes recherches sont précieuses pour nous , c'est tout un pan de notre histoire , beaucoups de berberes Kabyles qui sont à la recherchent
de leurs passés volé
vont nous rejoindrent , et ils sont beaucoup ,
c'est la bétise humaine qui ne veut pas que ce pays ALGERIEN soit pluriel ,

Si un homme n'a pas découvert ce pour quoi il serait prêt à mourir ,
il n'est pas fait pour vivre ,

bensamy

il y a trois sortes d'hommes avec lequels il est utile de se lier
d'amitié : les hommes droits , les hommes sincéres ,et les hommes qui ont beaucoup appris

continue l'histoire , mais n'écrit jamais la fin .

grand bonjour à ABRAHAM

merci pour le petit clin d'oeil

La Kahéna .
Re: La commune "Thora" dans la ville de Jijel...
28 octobre 2012, 07:33
Quote
la kahina
La Kahina


azul shalom


on ne peux pas devier le cour du destint , chasse le naturel , il revient au galop , il en restera toujours quelques choses
ou des gens comme nous , qui ne voulont pas renier notre passé judéo berberes car pour se construire il faut savoir d'ou l'on vient ,


bensamy

tes recherches sont précieuses pour nous , c'est tout un pan de notre histoire , beaucoups de berberes Kabyles qui sont à la recherchent
de leurs passés volé
vont nous rejoindrent , et ils sont beaucoup ,
c'est la bétise humaine qui ne veut pas que ce pays ALGERIEN soit pluriel ,

Si un homme n'a pas découvert ce pour quoi il serait prêt à mourir ,
il n'est pas fait pour vivre ,

bensamy

il y a trois sortes d'hommes avec lequels il est utile de se lier
d'amitié : les hommes droits , les hommes sincéres ,et les hommes qui ont beaucoup appris

continue l'histoire , mais n'écrit jamais la fin .

grand bonjour à ABRAHAM

merci pour le petit clin d'oeil

La Kahéna .

Bonjour,

C'est mon père qui m'a appris tout ça et m'a fait découvrir les origines juives, des Israélites qui sont liés dans la ville de Jijel depuis très longtemps.

Jijel se trouve dans une côte près de la ville de Bejaïa en Grande Kabylie.

Il y a des habitants actuellement qui vivent dans cet endroit et qui ont des origines juives.
Mais le problème, c'est que ces habitants se retrouvent dans une société complètement anarchique à l'égard de la société algérienne...

Cela veut dire qu'il y a des personnes qui pratiquent la religion (le Judaïsme) en cachette et ce qui est bien triste vis-à-vis de la société actuelle en Algérie!
Re: La commune "Thora" dans la ville de Jijel...
28 octobre 2012, 11:06
Quote
Bensamy
Quote
la kahina
La Kahina


azul shalom


on ne peux pas devier le cour du destint , chasse le naturel , il revient au galop , il en restera toujours quelques choses
ou des gens comme nous , qui ne voulont pas renier notre passé judéo berberes car pour se construire il faut savoir d'ou l'on vient ,


bensamy

tes recherches sont précieuses pour nous , c'est tout un pan de notre histoire , beaucoups de berberes Kabyles qui sont à la recherchent
de leurs passés volé
vont nous rejoindrent , et ils sont beaucoup ,
c'est la bétise humaine qui ne veut pas que ce pays ALGERIEN soit pluriel ,

Si un homme n'a pas découvert ce pour quoi il serait prêt à mourir ,
il n'est pas fait pour vivre ,

bensamy

il y a trois sortes d'hommes avec lequels il est utile de se lier
d'amitié : les hommes droits , les hommes sincéres ,et les hommes qui ont beaucoup appris

continue l'histoire , mais n'écrit jamais la fin .

grand bonjour à ABRAHAM

merci pour le petit clin d'oeil

La Kahéna .

Bonjour,

C'est mon père qui m'a appris tout ça et m'a fait découvrir les origines juives, des Israélites qui sont liés dans la ville de Jijel depuis très longtemps.

Jijel se trouve dans une côte près de la ville de Bejaïa en Grande Kabylie.

Il y a des habitants actuellement qui vivent dans cet endroit et qui ont des origines juives.
Mais le problème, c'est que ces habitants se retrouvent dans une société complètement anarchique à l'égard de la société algérienne...

Cela veut dire qu'il y a des personnes qui pratiquent la religion (le Judaïsme) en cachette et ce qui est bien triste vis-à-vis de la société actuelle en Algérie!




LA Kahina


Azul shalom


BONJOUR à Abraham

Bensamy

Tout d'abord merci pour tes recherches qui sont trés importantes pour les jeunes Algerien qui ne sont pas trop polluer par la propagante arabo islamiste salafiste , et qui sont à le recherches de leurs origines et de leurs passé judéo berberes ,
ou leurs passé tout cour pour les septiques ,

afin qu'elles ne meurt pas idiotes

vois tu les questions depuis un certain temps qui se poses
pourquoi ce pays est toujours en position de faiblesse toujours en retard , toujours le dernier des derniers , malgrés ces ressources incontestables , ces richesses pétroliers et deriver rien n'y fait ,

l'Algerie est devenu une poubelle à ciel ouvert ,

plus haut , dans un de mes commantaires je dis ce beau pays
en regardant les photos de la corniche de la petite kabylie que tu as mis sur le site qui sont d'une beautées sans noms je me répéte
le plus important , c'est ce que tu en fait de ces beaux pays
souvent dieu donne de la viande à ceux qui n'ont pas de dents ,

réponse à ceux qui se poses ces questions

il n'y a pas d'avenir pour celui qui ne connait pas sont passé

il y plus deux milles ans

Conscient de l'importance que cette terre leur apporte les judéoberberes se mirent à la développer pour en faire un paradis sur terre , ils vivaient trés heureux ,

puis arriva une invasion , une nuées de criquets pélerins
déferla sur notre beaux pays , qui dévasta tout sur son passage ,
un fléau une catatrophe pour l'humanité relaté déjas par les écritures enciennes des pharaons
l'enfer sur terre ???

une porte de l'enfer fut ouverte ce jour la , elle ne fût jamais refermer jusqu'a nos jours ,

seul une poignées de juifs berberes les descendants de notre Reine la KAHINA résistaires en lui restant fidels
ils pures être sauver de l'enfer ,

ceux sont nos fréres juifs berberes auctuel que je salut au passage
avec les progrés de la science on pourra peut être faire un vaccin
pour enfin retrouver nos racines judéo berberes et vivre heureux ???


LE MENSONGE DONNE DES FLEURS MAIS PAS DE FRUITS
IL VAUT MIEUX SUIVRE LE BON CHEMIN EN BOITANT
QUE LE MAUVAIS D'UN PAS FERME .

pour hocinov au passage bonjour

si tu parcour de tes yeux ce qui est écrit
et si tu en comprend le sens , ta vie est sauver ,

Pour Oreillette qui voudrait mal te conseiller
Elle n'est pas sortit de l'auberge ,???????

c'est ayant tué la colére qu'on peut dormir en paix ???

La KAHINA reine des juifs berberes de TAMAZGA VOUS SALUT .
Re: La commune "Thora" dans la ville de Jijel...
28 octobre 2012, 11:34
Quote
la kahina
Quote
Bensamy
Quote
la kahina
La Kahina


azul shalom


on ne peux pas devier le cour du destint , chasse le naturel , il revient au galop , il en restera toujours quelques choses
ou des gens comme nous , qui ne voulont pas renier notre passé judéo berberes car pour se construire il faut savoir d'ou l'on vient ,


bensamy

tes recherches sont précieuses pour nous , c'est tout un pan de notre histoire , beaucoups de berberes Kabyles qui sont à la recherchent
de leurs passés volé
vont nous rejoindrent , et ils sont beaucoup ,
c'est la bétise humaine qui ne veut pas que ce pays ALGERIEN soit pluriel ,

Si un homme n'a pas découvert ce pour quoi il serait prêt à mourir ,
il n'est pas fait pour vivre ,

bensamy

il y a trois sortes d'hommes avec lequels il est utile de se lier
d'amitié : les hommes droits , les hommes sincéres ,et les hommes qui ont beaucoup appris

continue l'histoire , mais n'écrit jamais la fin .

grand bonjour à ABRAHAM

merci pour le petit clin d'oeil

La Kahéna .

Bonjour,

C'est mon père qui m'a appris tout ça et m'a fait découvrir les origines juives, des Israélites qui sont liés dans la ville de Jijel depuis très longtemps.

Jijel se trouve dans une côte près de la ville de Bejaïa en Grande Kabylie.

Il y a des habitants actuellement qui vivent dans cet endroit et qui ont des origines juives.
Mais le problème, c'est que ces habitants se retrouvent dans une société complètement anarchique à l'égard de la société algérienne...

Cela veut dire qu'il y a des personnes qui pratiquent la religion (le Judaïsme) en cachette et ce qui est bien triste vis-à-vis de la société actuelle en Algérie!




LA Kahina


Azul shalom


BONJOUR à Abraham

Bensamy

Tout d'abord merci pour tes recherches qui sont trés importantes pour les jeunes Algerien qui ne sont pas trop polluer par la propagante arabo islamiste salafiste , et qui sont à le recherches de leurs origines et de leurs passé judéo berberes ,
ou leurs passé tout cour pour les septiques ,

afin qu'elles ne meurt pas idiotes

vois tu les questions depuis un certain temps qui se poses
pourquoi ce pays est toujours en position de faiblesse toujours en retard , toujours le dernier des derniers , malgrés ces ressources incontestables , ces richesses pétroliers et deriver rien n'y fait ,

l'Algerie est devenu une poubelle à ciel ouvert ,

plus haut , dans un de mes commantaires je dis ce beau pays
en regardant les photos de la corniche de la petite kabylie que tu as mis sur le site qui sont d'une beautées sans noms je me répéte
le plus important , c'est ce que tu en fait de ces beaux pays
souvent dieu donne de la viande à ceux qui n'ont pas de dents ,

réponse à ceux qui se poses ces questions

il n'y a pas d'avenir pour celui qui ne connait pas sont passé

il y plus deux milles ans

Conscient de l'importance que cette terre leur apporte les judéoberberes se mirent à la développer pour en faire un paradis sur terre , ils vivaient trés heureux ,

puis arriva une invasion , une nuées de criquets pélerins
déferla sur notre beaux pays , qui dévasta tout sur son passage ,
un fléau une catatrophe pour l'humanité relaté déjas par les écritures enciennes des pharaons
l'enfer sur terre ???

une porte de l'enfer fut ouverte ce jour la , elle ne fût jamais refermer jusqu'a nos jours ,

seul une poignées de juifs berberes les descendants de notre Reine la KAHINA résistaires en lui restant fidels
ils pures être sauver de l'enfer ,

ceux sont nos fréres juifs berberes auctuel que je salut au passage
avec les progrés de la science on pourra peut être faire un vaccin
pour enfin retrouver nos racines judéo berberes et vivre heureux ???


LE MENSONGE DONNE DES FLEURS MAIS PAS DE FRUITS
IL VAUT MIEUX SUIVRE LE BON CHEMIN EN BOITANT
QUE LE MAUVAIS D'UN PAS FERME .

pour hocinov au passage bonjour

si tu parcour de tes yeux ce qui est écrit
et si tu en comprend le sens , ta vie est sauver ,

Pour Oreillette qui voudrait mal te conseiller
Elle n'est pas sortit de l'auberge ,???????

c'est ayant tué la colére qu'on peut dormir en paix ???

La KAHINA reine des juifs berberes de TAMAZGA VOUS SALUT .

En tout cas la commune "Thora" existe bel et bien à Jijel...

Ce reveil qui est en nous les Juifs et les Berbères ne font que redécouvrir leur culture et leur identité, et le pourquoi ces deux peuples existent dans cette terre en Afrique du nord jusqu'en Israël...

Si cette commune se nomme toujours ainsi, cela veut dire que la présence Judéo-Berbère existe réellement en Algérie!

Ce lien historique inter-culturel ne peut que coexiste pour un long moment!

Cela depuis la nuit des temps!
Re: La commune "Thora" dans la ville de Jijel...
31 octobre 2012, 10:46
Sincèrement je me pose cette question : Mais comment ça se fait que réellement cette commune à pu être nommé toujours "Thora" dans la ville de Jijel?

Le pire de ça, le fait que mon père est originaire de cette ville et que nous avons des origines juives par nos ancêtres...

La ville de Jijel est en rapport entre les Juifs et les Berbères...
C'est sûrement au fils du temps, des siècles et des siècles que des familles juives ont coexisté depuis très longtemps avant la fondation de cette commune et de la ville.

Cela prouve, non seulement que les Juifs en Afrique du Nord ont été les fondateurs de certaines villes côtières en Méditerranée, telles que : Jijel, Annaba, Constantine, etc...
Mais en plus que cette présence juive à existé depuis des lustres.

Comment pourrais-je inventer ceci?
J'invente rien, ça existe depuis très longtemps, cela suit le cours de l'histoire, tout simplement...
Bien, si on recense toute les communes Algériennes certaines ne sont pas arabes, elles sont soit juives ou berbères.

Si on croit pas que tout est relatif à l'exil de l'histoire du peuple Juif en Terre d'Afrique du Nord, des Berbères et des Juifs d'Algérie, cela s'appel vraiment de l'ignorance!!
Re: La commune "Thora" dans la ville de Jijel...
07 novembre 2012, 18:19
Ighil-Ighil (Jijel) à été fondé en partie grâce aux Hébreux et Phéniciens...

Cela rejoint ce que je viens dire les Juifs de Palestine qui sont exilés d'Israël étaient présents dans cette ville.

Si l'appellation de la commune "Thora" existe, c'est par cette ancienne présence juive durant des siècles et des millénaires...

Quote

Les Juifs Algériens

À l'instar des autres pays, l'Algérie a toujours abrité une importante communauté juive et ce depuis... 2000 ans !


Bien avant la pénétration du christianisme. L'Afrique du nord était acquise à la religion juive et ses habitants, des berbères, professaient en effet cette religion. Croyant en un seul dieu (yahve pour les juifs orientaux et pour les berbères), ils seraient à l'origine de l'appellation donnée au pays de Canaan. En effet, ayant été informés que Moise avait parlé avec le tout puissant, ils utiliseront cette fameuse phrase : "izra il" qui signifie "il a vu dieu" d'où le nom d'israél.
De nos jours, des communautés juives subsistent en algerie, à bab el oued un quartier populaire d'Alger, vivent des familles juives et ce non loin de la mosquée appellée "essuna" un édifice religieux qui est dirigé depuis l'avènement de l'ex. Fis par des fanatiques. Avec l'arrivée de Bouteflika, les islamistes reprennent de plus belle leur prêches incendiaires et le pouvoir actuel d'Alger, islamisant il est vrai, ne réagit nullement. Les partis politiques, dont la majorité est acquise à l'idéologie arabo-islamique (fln, rnd, ffs, pt...) refusent aussi de dénoncer cette résurgence qui a coûté (et qui coûte encore) très cher au pays tout en gardant envers cette communauté une certaine hostilité après l'indépendance du pays, le fln avait donné des assurances aux juifs algériens. Si la majorité a préféré émigrer vers la terre promise, une importante minorité est tout de même restée et afin de ne pas faire les frais des forces rétrogrades, elle s'intégrera dans le modèle de vie des musulmans sans toutefois renier sa religion.

Au 11ème siècle, les phéniciens et les hébreux qui constituaient le même groupe avaient des coutumes identiques et pratiquaient la même religion. Les juifs fondèrent des comptoirs le long de la cote actuelle d'algerie. Des villes seront ainsi créées : hipporegius (annaba), cumugu (gouraya en petite kabylie, qui deviendra béjaia), iol (cherchell à l'ouest d'alger), tipasa (qui garde toujours son nom et qui se trouve également à l'ouest d'alger), igilgili (jijel en petite kabylie) et enfin icosium (alger).

...

Source : France-Jeunes

Lien => : [www.france-jeunes.net]
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter





ZLABIA

Copyright 2000-2019 - ZLABIA.COM