Zlabia.com Le Rendez-vous des Juifs d'Algerie





SETIF, ma ville.

Envoyé par datlani 
Re: SETIF, ma ville.
05 avril 2010, 08:48
bonjour DATLANY,
Je suis née en Novembre 1942. Mon père était photographe 15, rue d'Isly, face au marché couvert, son nom Norbert COLL, nous habitions 2, rue u Docteur Gauthier face au stade de foot.
Etant catholique j'allais etudier le cathe. à l'école des soeurs.
Mes plus beaux souvenirs sont Sétif. Je me souviens du Docteur Guedj qui soigna mon petit frère, il etait d'une bonté extrême. Le temps passe, mes les souvnirs sont là.
Bonne journée. Jeannine
Re: SETIF, ma ville.
05 avril 2010, 10:09
Bonjour à tous,
Daniel je ne me souviens plus de vous mais sans doute nous connaissions
nous.Je me souviens bien du rabbin Allouche j'avais été à ses obsèques.
J'habitais à coté de la mairie donc pas loin des 2 Synagogues et du talmud Thora.
Un site avec des anciennes photos de Sétif,mais vous connaissez sans doute.
[cartes-postales.delcampe.net]
Amitiés
Re: SETIF, ma ville.
05 avril 2010, 17:14
Jeanine, Gilles, ....
Allez, nous allons réver un peu, c'est jeudi, et bien sur, en rechignant un peu je vais étudier l'hébreu avec Gilles; c'est l'été, et par cette chaleur, nous empruntons les arcades plus fraiches et plus abritées du soleil. Et en chemin je te raconte cher Gilles, que je suis amoureux d'une jeune fille de mon age, que j'attends devant l'église, à la sortie de son cathéchisme.
Sur le trajet, nous entrons dans la fameuse patisserie "Bouatoura" si je me souviens bien; et nous dégustons sur place 2 éclairs.
Ma mère m'a surement amené chez le photographe pour un souvenir de mes 12 ans, et c'est là que j'ai vu cette jeune fille qui s'appelle, je crois Jeanine.
Un jour prochain, nous organiserons une "dinette" au jardin Barral, un jour ou nous n'aurons ni école, ni talmud, ni cathéchisme. Et ce jour là, nous serons les 3 enfants insouciants les plus heureux de la terre.
Soyez patients, mon rève s'estompe enfin, la vie réelle nous rattrappe déjà et je suis là avec mes souvenirs que je vous fais partager.
Mais, chut, n'en parlons à personne et gardons ensemble, intacts, les souvenirs de cette enfance passée.
Amitiés, Daniel.
Re: SETIF, ma ville.
03 mai 2010, 21:29
bonsoir Daniel,
Tout d'abord je te prie de bien vouloir m'excuser de ne pas t'avoir repondu sur le champ. Mais vois tu, je suis partie en Algerie,
et suis restée 3 semaines. Je viens de rentrer.
Je tiens à te feliciter pour ton récit qui est très beau et plein de tendresse. Tu devrais en faire un roman. Je ne plaisante pas.
Il se peut que nous nous soyons croisésun jour dans la rue, et
toi Gilles aussi.
comment allez vous tous les deux aujourd'hui?
Je vous laisse pour ce soir et à bientôt. jeanninesmiling smiley
Re: SETIF, ma ville.
04 mai 2010, 19:01
Bonsoir à Jeannine et Daniel et les autres,
Moi non plus je n'ai pas pu répondre plus tôt j'étais sans ordinateur
il ma lâché 7 ans de bons et loyaux services.
Je t'envie Jeannine pour ton voyage en Algérie mais moi cela me ferais
un peu peur pour pleins de raisons.
A bientôt vous deux
Re: SETIF, ma ville.
13 mai 2010, 07:10
Bonjour,
Un message destiné tout particulierement à Cloclo, qui avait indiqué qu'elle était la nièce de Marius Atlani. Je suis aussi son neveu; et par voie de conséquence, cousin germain de Cloclo;
Je devine que Cloclo est la fille de ma tante Lucie et de Joseph Dahan. Pour me rappeler à son souvenir, je suis Dany fils de Reine et Daniel.
A quand des retrouvailles tant espérées ?
Amitiés, Daniel.
Re: SETIF, ma ville.
13 mai 2010, 07:33
Bonjour,
Quel àge avons-nous lorsque nous entrons dans les souvenirs de notre enfance ? que ressentons-nous quand nous lisons ces lignes qui nous replongent dans l'insouciance de cette vie d'antan; les dinettes avec mes cousines, Cloclo, Dany, Lynda, au jardin Barral, quand ma tante Lucie nous préparait tout un repas qui nous était destinait, et, qu'avec délectation nous consommions assis sur les bancs de pierres.
Ces moments de pur bonheur sont inscrits dans nos mémoires, et l'espace d'un instant, nous font revivre notre jeunesse.
Oui, Gilles.s, nous avons surement usé nos pantalons sur les mèmes bancs de l'école Vétillard; dont le directeur d'une grande sévérité nous collait au moindre éccart de discipline. Jeannine, nous avons en commun de l'avoir vécue, cette vie de notre enfance passée. Et si nos regards ne se sont pas croisés à cette époque, nous avons eu, la joie de vivre en prime. Nos morts sont restés là-bas, et peut-ètre veillent-ils sur nos àmes déplacées.
La nostalgie n'est pas la tristesse, elle accentue seulement le regret des années enfuies.

Amitiés, Daniel.
Re: SETIF, ma ville.
14 mai 2010, 09:51
dis Dan le 23 mai rassemblement des enfants de BEO à Rognes et si tu venais ????????????????????
CHERCHE GAROFALO et PIMPARA PEREZ
03 juin 2010, 14:25
cherche des personnes portant le nom de GAROFALO et PIMPARA PEREZ (sétif, siddi, saïda) dans les années 1950 - 1962 je fais feu de tous bois merci beaucoup pour votre aide
Re: SETIF, ma ville.
17 juillet 2010, 22:47
bonsoir

je m'appelle norbert arfi j'habitais 1 rue vallée
je suis en 1941 et je recherche toutes les personnes que j'ai connu a sétif jusqu'en 1961

mon pere avait le salon de coiffure rue edouard lavigerie

merci j'espere avoir des réponses...
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter





ZLABIA

Copyright 2000-2019 - ZLABIA.COM