Zlabia.com Le Rendez-vous des Juifs d'Algerie





Poésie Judéo-Arabe

Envoyé par Abraham2210 
Re: Poésie Judéo-Arabe
30 janvier 2008, 22:02
Bonsoir,

ABRAHAM: je n'arrive pas à ouvrir l'index des forums,j'espere que mes messages te parvinnent:aussi si tu connais FADILA DZIRIYA voici une chanson que doit connaitre"JE PLEUR MON DESTIN" nebki âala mektoubi

Nébki âala elmektoub qui diniti esswad-det
ma ghet louh roub benti mcha ghabet
seknete ard min toub oudâa rahet
nébki âala elmektoub qui diniti esswad-det
ya zayarine leghbour ouarouni ouinou ghbarha
nemchi la lou oua nzour benti fi hjarha
ida ibgha elmektoub neskoun ouin saknete
ma bghali marghoub benti mchat rabet
nébki âala elmektoub li diniti esswad-det

je pleure sur mon destin car ma vie est ténèbres
je n'ai pu me soustraire: ma fille a disparu
elle s'ejourne sous terreet, sans adieux, s'en estallé
je pleure sur mon destin car ma vie est ténèbres
vous qui allez au cimetiere montrez moi sa tombe
j'y porterai mes pas rendre visite à ma fille,qui repose en son sein
lorsque le detin le decidera,j'irai partager sa demeure
je n'ai plus qui aimer: ma fille a disparu
je pluere sur mon destin car ma vie est ténèbres.

Avec mes amitiés

G.K
Re: Poésie Judéo-Arabe
31 janvier 2008, 03:52
Georgeot,

Merci de pour traduction. J'ai aussi reçu et répondu à voss messages privés,

A plus,

Abraham,


Moumidia,

Je viens juste de lire votre message:
Date: 16 November 2007, 19:49


"abraham2210 t'as l'air content"

Quelle question..!
C'est non seulementl'air, mais la chanson aussi. Et vous-même, êtes vous heureuse? Que faites vous de bon et de bien?

"c'est pas pour etre négative mais franchement c'est quoi l'interet de reveiller des vieux souvenirs a une génération juive et arabe doppées continuellement et finement manipulées je suis fière d'etre algérienne et de ma culture aussi variée qu'elle soit mais je sais aussi que c'est pas suffisant pour faire face a la realité . c'est injuste pour la mémoire de nos ancétres"

Merci de votre commentaire.

Aussi étrange que celà puisse paraitre, et je comprends votre réaction, beaucoup d'entre vous, et de la jeune génération Algérienne, sont en soif de connaître leurs racines, et avec quelles racines leurs ascendants ont grandi ensemble durant des millénaires. Et qui ils sont vraiment.
Et non pas ce qui leur a été bourré dans le crâne durant trop longtemps.

Lisez le forum et vous comprendrez mieux.

Sans racines, de quelle fierté faites donc vous allusion?
Re: Poésie Judéo-Arabe
17 février 2008, 11:25
Bonjour,

A ceux et celle qui aiment se cultiver! Voici quelques Oeuvres bilinge
Arabe-Français.
Ibn al-Labbâna : Qui peut revendiquer une exceptionnele carrière de poète de la naissance en un milieu modeste.(Editions El-ouns) Chez le même editeur d'autres ouvrages de musique andalou "arabe,traduction, et phonetique avec partion.
LE CHANT ARABOU-ANDALOU : Pour celles et ceux qui ne comprennent pas les paroles des chanssons l'auteut donne d'excelentes explications
tout d'abord il est musicologue,et bon pédagogue donc il sait de quoi
il nous parle (Mr Nadir MAROUF Editions l'Harmattan)
Bon courage
Re: Poésie Judéo-Arabe
15 janvier 2012, 18:16
svp est ce que je peux avoir d'autre parole ?? c urgent
Re: Poésie Judéo-Arabe
24 janvier 2012, 01:05
bonsoir

younes : Que voulez-les vous comme chanson? (a condition que je possede

le CD), ensuite donnez moi du temps pour traduire, car pour passer

d'une langue sémite a ume langue latine ce n'est pas facile.
Re: Poésie Judéo-Arabe
07 mars 2012, 20:22
bonsoir,
Voici un livre que je vous conseille de lire :
ZAFRANI Haïm : Historien du monde Sépharade
Né en 1922 a Essaouira ( Mogador), professeur émérite de l'université de Paris VIII où il a dirigé le département de langue Hébraïque et de civilisation juive, A son actif plusieurs ouvrages sur le Maghreb, parmi lesquels Juifs d'Andalousie et du Maghreb intéressant à lire

Il le dédie à cet espace de rencontre des idées, des cultures et des civilisations que fut, durant plus d'un millénaire, cet ensemble qui embrasse l'Andalousie et l'extrême Maghreb, le Maroc très précisément, et que nous appelons l'Occident musulman,

Il le dédie aussi à ses populations juives et musulmanes, qui, ensemble et avec d'autres d'appartenances ethniques et confessionnelles différentes, ont vécu des moments privilégiés de l'histoire, se sont reconnues, ont échangé leurs différences dans la coopération et la convivialité, cultivant une dose non négligeable de symbiose, voir de syncrétisme religieux,

Dans cet espace de convergences et de dialogues, se sont remarquablement élaborées une conscience et une mémoire qui se développèrent à divers niveaux au plan de l'histoire. Quand on pose son regard sur les origines et le destin de ces sociétés, au plan culturel, quand on interroge les apports multiples des civilisations arabes, hébraïques, berbères et castillanes, leur production scientifique et littéraire au plan de l'imaginaire social marqué du sceau de la religion, de la mystique et de la magie, on se rend compte de cette évolution

En témoignent ces hauts lieux de sagesse minutieusement décrits dans cet ouvrage que je recommande : le patrimoine hispano-mauresque, une référence privilégiée de la création intellectuelle judéo-maghrébine, les modèles philosophiques, juridique et théologique, sans oublier poétique et surtout musical, mystique et kabbalistique, dialectal et populaire,
Le passé nous délivre ainsi un message, une mémoire que nous nous devons d'interroger et de retenir et qui doivent nous servir de repères et de catégories pour édifier le présent et envisager l'avenir ; pour conclure vous pouvez chanter
"Que sera sera demain n'est jamais certain et que dans la vie rien n'est jamais fini"
chanson volontairement écourtée
(gk)georgeot
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter





ZLABIA

Copyright 2000-2019 - ZLABIA.COM