Zlabia.com Le Rendez-vous des Juifs d'Algerie





Hommage à Lili Boniche au Beit Hamihaï en Israël, le 14 juin 2011…

Envoyé par Bensamy 
Hommage à Lili Boniche au Beit Hamihaï en Israël, le 14 juin 2011…
12 juin 2011, 12:34
Bonjour, Shalom, Salam,

Un hommage est rendu au grand chanteur Juif Algérien, Lili Boniche à Beit Hamihaï (Jérusalem) en Israël, le 14 juin 2011…

Quote

Hommage à Lili Boniche à Jérusalem

Ah Lili Boniche ! Il en aura fait rêver des jeunes de son époque… Et il en aura fait pleurer, des fans, lorsqu’il a quitté ce monde en mars 2008. Ce célèbre chanteur juif d’Algérie, de musique arabo-andalouse, avait un répertoire qui comprend des styles variés comme le chaâbi, rumba algéroise très populaire.

Dès les années 40, il popularise le style francarabe, symbole d’une Algérie coloniale et cosmopolite. Au terme d’une pause de 30 ans, le “Crooner de la Casbah”, redevient à la mode dans les années 90, porté par un Paris branché et métissé. Il laisse le souvenir d’un artiste flamboyant et séducteur.



En 1991, Lili Boniche coule des jours tranquilles sur la Côte d’Azur auprès de sa deuxième épouse Josette. Le chanteur a laissé tomber sa carrière depuis les années 50. S’il chante toujours lors de galas privés ou de fêtes sépharades, Lili est un artiste oublié. Quand Francis Falceto, spécialiste des musiques du monde, lui propose de remonter sur scène, Lili ne se fait pas prier.

Il fait un carton de l’Europe au Japon. Falceto devient son imprésario et avec le producteur Michel Lévy, monte la collection Trésors de la chanson judéo-arabe. Un CD est tout naturellement consacré à l’enfant de la Casbah, au yaouled (titi algérois), dont le répertoire n’existait jusque-là que sur un vieux disque inaudible.

C’est pour lui rendre hommage que sera organisé à Jérusalem, le 14 juin prochain, un concert exceptionnel en présence de musiciens qui ont tout apprit de leur maître.

Hanania (Nino) Bitton est né à Rabat au Maroc. Dès l’âge de six ans, il accompagne à la darbouka son père et ses amis musiciens. Très jeune, il est initié à la musique classique andalouse algérienne par le maître Avraham Souiri, et dès lors consacrera sa vie à cette musique. Nino Bitton chante, joue de la mandoline, du oud, du violon et du banjo. Il est également un maître en musique classique andalouse, qui a formé de nombreux musiciens et chanteurs.

Au cours de sa carrière, il a joué et enregistré avec les plus grands musiciens du genre, comme Lili Boniche, Blond-Blond, Moustafa Skandrani, Abdel Ghrani Belkaid et Slimane Elmaghribi. En 2001, avec ses élèves, il fonde l’Orchestre du Maghreb qui, depuis, se produit sur toutes les scènes d’Israël. Nino Bitton donne chaque vendredi au café Avram à Jérusalem, un concert au cours duquel il revisite les musiques populaires du Maghreb. Ces concerts sont devenus une tradition locale.

Ce concert hommage à Lili Boniche aura lieu le 14 juin à 20h30 au Beit Hamihaï (44 rue King Georges) à Jérusalem. Le prix des places est ridicule par rapport au bonheur que ce concert devrait procurer aux amateurs de musique comme on en entend plus aujourd’hui !

Source : JSS News, le 10 Juin 2011

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Lien => : [jssnews.com]

smileys with beer
Shalom, Salam, Bonsoir,
Merci cher Bensamy pour cette info.
Voici un avant-gout de l'hommage rendu à Lili Boniche (Zikhrono livrakha, Allah yrahmo, Que D. ait son âme en paix) par un orchestre d'origine marocaine en Israel:


Re: Hommage à Lili Boniche au Beit Hamihaï en Israël, le 14 juin 2011…
28 octobre 2012, 06:43
<iframe frameborder="0" width="560" height="420" src="[www.dailymotion.com] /><a href="[www.dailymotion.com]; target="_blank">Lili Boniche</a> <i>par <a href="[www.dailymotion.com]; target="_blank">ina</a></i>
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter





ZLABIA

Copyright 2000-2019 - ZLABIA.COM