Zlabia.com Le Rendez-vous des Juifs d'Algerie





Dictionnaire judeo-algérien

Envoyé par Yaakov 
Re: Dictionnaire judeo-algérien
13 juin 2011, 18:00
Bonsoir,
Fayn, contraction de fi ayna (à quel endroit).
Hila, ruse, astuce, parfois intelligence, en arabe ancien se dit aussi, mais pour roublardise on dit Keyd ou keïd. Se dit un peu partout, mais on dit aussi zdek, débrouillard, hadeq, éclairé, intelligent.
Mokh, cervelle dans le sens de la matière.
Nèfle, m'chi-m'cha dans l'algérois.
Intina ou entina se dit tout comme enti pour la 2° personne du féminin singulier. Se dit aussi pour la 2° personne du masculin singulier dans l'est algérien et jusqu'en Tunisie.
Ya rabb el-alameïn: Seigneur, ou Maître, des Deux-Mondes, le présent et celui nous attendrait tous. Rabb signifie maître ou seigneur, et si les musulmans l'invoquent ainsi c'est parce qu'Il est Le Maître Unique.
Sidi-rabbi est presque un superlatif et évite de donner un nom à Dieu en l'appelant Seigneur-Maître.
Sidi-moulana, également Seigneur-et-Maître. En Algérie, quand on parle de maoula il ne vient rien d'autre à l'esprit que Le Seigneur, Esseïd.
J'espère avoir été un peu utile.
Ibrahim-Sid'Ali.
Re: Dictionnaire judeo-algérien
13 juin 2011, 20:22
Bonsoir
Merci a vous pour ces corrections.
Hila Je pense que ça vient d'alger mais je ne suis pas sur car ce proverbe je l ai entendu et j ai pu me tromper ça serait plus 7ila je pense je dirai d'alger ou de tiemsen
Kess = verre
Smala = famille ?
Tmenik = lourd, fatiguant ? Ou moqueur
Dyalna = notre
Bslama = enrevoir
Klit = j ai acheté ou tu as acheté ?
N'chrob = je bois ?
7ela = douleur, misère, endurer ?
Re: Dictionnaire judeo-algérien
13 juin 2011, 20:40
Smala, à l'origine Z'mala, vient de l'arabe zamil = collègue, compagnon.
Entre smala et dyalna, c'est un gros mot qu'on ne prononce jamais et qui pourrait vouloir dire : t'meskhir, d'où mascarade (en arabe, maskhara, tourner en dérision).
Klit : j'ai mangé, par contre j'ai acheté : chrit.
3eulla : maladie, et par suite comme vous dites : pénible, embêtant, fatiguant...
Bonne soirée.
Ibrahim.
Re: Dictionnaire judeo-algérien
15 juin 2011, 11:17
Bonjour
Merci Ibrahim pour ton aide
Qiti = chat
Bayt = maison
Rajoul = homme
Maya = eau
Ziara = visite
Qadim = avant, visite
Est pareil en yahouddiyya ?
Re: Dictionnaire judeo-algérien
26 juin 2011, 16:18
Bonjour à tous les lettréssmiling smiley . Je me souviens soudain d'une interjection qu'enfant en Algérie je répétais souvent et qui avait à peu près le sens de "catastrophe", mais moins grave quand même. J'écris ce mot suivant la prononciation phonétique: "mayasoued". Peut-être du judéo- arabe. Mais quelle en est la racine ? A la maison, mes parents parlaient un français très pur sans trace de mots étrangers (hébreu ou arabe). Pourtant quelques interjections locales avaient du faire leur chemin. Merci pour vos lumières même si ma question naïve a du vous faire sourire !!
Re: Dictionnaire judeo-algérien
26 juin 2011, 17:38
J'entendais parfois des voisins Juifs d'en face de mon immeuble dire enre eux:

"Soued Saadou" ou "Tia3 sardek". Ça veut dire quoi?,,,Saad , c'est la chance, mais quel est de contexte?

Une fois je me souviens avoir demandé à ma mère la signification, qui me répondit tout simplement: "Ne répète pas ces mots là, mon fils.!.:-)"

Quant à mon père, lui demander de traduire..était chose ardue, et quasiment impossible. Il me fallait donc un "Terdjem"..."Targoum" en Hébreu!
Re: Dictionnaire judeo-algérien
27 juin 2011, 08:13
Quote
Abraham2210
J'entendais parfois des voisins Juifs d'en face de mon immeuble dire enre eux:

"Soued Saadou" ou "Tia3 sardek". Ça veut dire quoi?,,,Saad , c'est la chance, mais quel est de contexte?

Une fois je me souviens avoir demandé à ma mère la signification, qui me répondit tout simplement: "Ne répète pas ces mots là, mon fils.!.:-)"

Quant à mon père, lui demander de traduire..était chose ardue, et quasiment impossible. Il me fallait donc un "Terdjem"..."Targoum" en Hébreu!

"soued saadou" ces mots là figuraient dans un refrain que j'avais entendu d'une vieux parent (au sujet de nos chers Zouaves mutilés de 14-18) ? . La chanson débutait ainsi " Pour les vieux c.., pour les vieux c..pour les vieux qu'on perdu la vue" !!
Re: Dictionnaire judeo-algérien
27 novembre 2011, 10:19
Quote
Abraham2210
Une fois je me souviens avoir demandé à ma mère la signification, qui me répondit tout simplement: "Ne répète pas ces mots là, mon fils.!.:-)"
Même ma mére n'aime pas cette phrase qui est d'un mauvais présage. Se dit comme un souhait pour une personne à laquelle on souhaite qu'un malheur lui arrive. Littéralement: Que son destin soit noirci. Les femmes Algériennes utilisent encore de nos jours cette phrase quand elles sont confrontées à une mauvaise action qu'elles auraient subie de la part d'autrui. Elles disent: "Issoued saadou"
Re: Dictionnaire judeo-algérien
30 novembre 2011, 02:22
Saha ya Abderezak, tu as apporté la bonne réponse à ce sujet.

En effet, si on traduit mot à mot, ça ne veut pas dire grand chose.

Mais quand il s'agit de présage ou de malédiction associé à cette phrase, on comprend mieux que nos parents n'aimaient pas entendre ces "bêtises"...

En fait ceux qui utilisaient ces mots pour qualifier les gens par çi ou par là, n'ont pas eu de chance que je sache.

Il y autre chose, ma mère demandait à un arabe de venir de temps en temps a la maison avec un pot de charbon brulant, rouge et fumant, avec odeur dont je me souviens encore, mais pas le nom. C'était son boulot je crois.
De sa main droite il remuait en va et vient le fil de fer, ou la corde, attaché au pot, allant de pièce en pièce. Selon ma mère c'était pour éloigner les mauvais esprits..
En ce temps là on n'avait pas de verrou aux portes... tout le monde pouvait entrer, et surement donc les esprits..
Je demandais: "Mais je ne vois rien..où sont-ils..?..:-)"
Est-ce que cette coutume existe toujours en Algérie et y a t-il plus de renseignements à ce sujet.?

Ma mère était plutot superstitieuse, pas mon père, et moi presque pas.

A part que je ne vois plus le verre d'eau qui se jetait derrière mes pas lors d'un départ éloigné. Ou bien de sa main avec sel, qui passait autour du visage avec murmures en arabe ou hébreu.
A moins qu'elle ne le fasse encore a partir de l'autre monde, car elle ne pouvait s'en empêcher, malgré mes regards rébarbatifs. C'était plus fort qu'elle!..:-)..zh'lB.

..
Re: Dictionnaire judeo-algérien
25 décembre 2011, 17:06
Azul, Salam, Shalom;

Mais tu es allé loin Abraham. Ce souhait de malheur n'a rien avoir avec la sorcellerie. grinning smiley En fait, le dialecte algérien est plein de mauvais souhaits : Allah la trabhek, Allah yaatik dharsa, Allah yjiblou mout... et bcp d'autres souhaits de mort comme par exemple souhaiter à la personne qu'on déteste d'être renversée par la voiture ... etc mais sans pratiquer aucun rituel drinking smiley
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter





ZLABIA

Copyright 2000-2019 - ZLABIA.COM